Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE CENTRE MISSIONNAIRE DE CARHAIX : UNE OEUVRE PROTESTANTE TOUJOURS FIDÈLE A LA PAROLE DE DIEU...

Blog d'information et de témoignage de nombreux amis du Centre Missionnaire Évangélique de Bretagne (CMEB) à Carhaix.

Témoignage d'amis du sud de la France

" Première publication le 23/05/2017 "

 

Quand des amis du sud de la France témoignent :

Nous avons été mis au courant de l’existence d’un blog qui dénoncerait soi-disant des dérives sectaires au sein du Centre Missionnaire de Carhaix. Il est hors de question pour nous de se taire devant de tels agissements ! Nous voulons alors apporter notre témoignage pour contrer ces fausses accusations purement imaginaires et inventées dans le mensonge ! Et nous voulons également apporter notre soutien à nos chers frères et sœurs du Centre !

Nous nous sommes convertis au Seigneur en 1997, et nous connaissons le Centre Missionnaire depuis plus de 14 ans, voici notre témoignage :

Nous vivons dans le sud de la France et nous sommes de la communauté Tsiganes du sud de la France : gitanos catalans !

Nous sommes issues d’une communauté de gitanos réputée pour son degré de délinquance, en effet, nous vivions auparavant loin de l'Évangile, une vie vécue pour monsieur dans le milieu de la mafia, trafic de stupéfiant, vols à main armée, braquage voiture bélier, racket de boîtes de nuit, règlement de compte, trafic de faux billet de banque, combat de rue, etc.

Pour madame, connue pour être une très grande danseuse de flamenco, mais aussi pour tous les styles de musiques depuis l’enfance, réputée parmi notre peuple et une carrière professionnelle internationale aurait pu s'ouvrir : Gipsy King…

Nous nous sommes mariés très jeunes 18 et 15 ans, et sommes devenus parents de jumeaux en 1993, qui ont grandi dans ce milieu : dès l’âge de 2 ans, ils commençaient à suivre les traces de leur père (bagarre, port de couteau, présent dans les courses-poursuites avec la police, etc.), c’est en 1997, quelques mois avant la naissance de notre fille, que par des expériences douloureuses, Le Seigneur s’est fait connaître à nous…

Joie, paix, amour ont alors remplacé tristesse, peur, violence, etc. Notre conversion était un très grand témoignage parmi notre peuple, une transformation de vie et de cœur « miraculeuse », tout avait changé ! Il nous arrive parfois de rencontrer des personnes qui nous ont connus auparavant ; elles sont émerveillées de voir l’œuvre que le Seigneur peut réaliser dans un cœur et ne peuvent que s’exclamer : « Dieu est vivant ! »

Notre cœur désirait ardemment mieux connaître le Seigneur, et c’est à ces moments-là que nous avons connu l’existence du Centre Missionnaire par l’intermédiaire de l’homme de Dieu et très grand ami du Pasteur Yvon Charles : le pasteur Manico Jimenez ! (Le Pasteur Manico est dans la gloire du Père, il a lui aussi été l’objet de fausses accusations et de diffamations, mais il a toujours combattu le bon combat de la foi, toujours fidèle jusqu’au bout...)

Quand nous sommes arrivés la première fois au Centre Missionnaire, après bien des embûches sur la route, c’est madame Charles qui nous as accueilli (mais nous le savions pas à l’époque, quelle humilité n’est-ce pas ? C’est l’épouse du fondateur qui nous a reçus avec une grande joie !)

Nos cœurs ont été étreints par la présence de Dieu, ce fut pour nous une grande joie, nous y avons vu – et voyons toujours – l’Évangile vécu, le saint respect de la maison de Dieu, la communion des frères et sœurs, chacun à sa place spécifique dans l’harmonie. Quand la première fois nous avons entendu la prédication de la Parole de Dieu, nos cœurs brûlaient au-dedans de nous, quelle droiture, quelle clarté, quelle vérité, c’était ce à quoi nous aspirions et aspirons encore…

Nous assistons depuis, à chaque retraites spirituelles de Pâques et d’été, nous avons été accueillis pour des moments de retraites personnelles également, et partageons encore en dehors de ces moments si bénis, plusieurs fois dans l’année, des moments de communions avec nos frères et sœurs du Centre.

Comme dit la Bible, la Parole de Dieu :

« C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez ! » À leur vie, leur comportement, leur vie de couple, à l’éducation des enfants (les enfants sont le miroir des parents), à leur façon de parler, etc.

Nous pouvons alors dire et affirmer avec une conviction forte : que le Centre Missionnaire est une œuvre bénie, venant réellement de Dieu, qui fait du bien à tous ceux qui aiment la Vérité de la Sainte Écriture, qui fait du bien à beaucoup de monde, un lieu où la Parole de Dieu est mise en pratique dans tous les domaines et vécue tous les jours ...

Nous avons vu – et voyons encore - les pasteurs Yvon Charles et Samuel Charles être des personnes honnêtes, droites, spirituelles, patientes, qui veulent le bien de tous … Nous voyons en eux l’amour pour le Seigneur Jésus-Christ, l’amour pour la vérité et de la Sainte Parole (La Bible) !

Des saints hommes de Dieu qui vivent et mettent en pratique ce qu’ils prêchent, des ministères marqués d’humilité, marqués par le sceau du Saint-Esprit ! Les pasteurs Yvon Charles et Samuel Charles savent écouter, comprendre et ne parlent jamais à la légère pour aider, conseillent sans désirs d’imposer, au contraire, la plupart du temps, c’est à nous de voir ce que nous devons faire, nous avons été – et sommes encore – frappés par leur simplicité !

Le Centre Missionnaire, les pasteurs Yvon Charles et Samuel Charles ont fait beaucoup pour nous, sans regarder nos origines, nous ont aidés et apportés beaucoup, nous ne serions pas celui et celle que nous sommes aujourd’hui, nos enfants non plus… En effet, pour ne donner qu’un seul exemple, c’est grâce à l’exemple donné de nos frères et sœurs du Centre, que nous avons encouragé nos enfants à entreprendre des études ! Nos jumeaux poursuivent actuellement leurs études à l’université et notre fille en classe de terminale, ils sont un témoignage et un exemple rare parmi notre peuple gitanos…

Pourquoi tant de haine envers le Centre Missionnaire ? Pourquoi cette haine envers le pasteur Yvon Charles ? Parce que tout simplement, le pasteur Yvon Charles a résolu d’être coûte que coûte fidèle en toutes choses jusqu’au bout, et ce depuis plus de 50 ans maintenant, cela gêne donc ceux qui ne veulent pas être ou rester fidèle au Seigneur ! Ces gens-là ne le supportent pas et veulent « tuer par leur langue » perverse et corrompue ceux qui sont fidèles, mais personne ne pourra y arriver, car le Seigneur veille sur Ses fidèles ! Ils sont pourtant libres de partir, d’ailleurs c’est que certains ont fait !

La haine est semblable à un poison et un feu qui ronge de l’intérieur et fini toujours par détruire petit à petit pour produire au final un chaos total !

Comment rester la bouche fermée devant de telle personne, et devant ces attaques injustes, remplies de mensonges et de haines sans raisons ! Comme l’a dit le pasteur Donald Gee : « Entendre une calomnie que nous pouvons corriger par un mot courageux, ou honnête, ou bienveillant, et ne RIEN DIRE est vraiment un péché de silence. »

Nous voulons dire à nos très chers amis et frères et sœurs en la foi : continuez à être ce que vous êtes ! À faire ce que vous faites et ce que Dieu vous demande de faire dans la vocation qui est vôtre ! Vous faites beaucoup de bien, le Centre Missionnaire est vraiment dans ces temps-ci un refuge et une oasis pour tous ceux qui aiment réellement le Seigneur et Sa Parole et qui veulent Lui être fidèles jusqu’au bout comme le dit si bien ce cantique : JUSQU'À LA MORT NOUS TE SERONS FIDÈLES !...

Tout notre soutien aux pasteurs Yvon Charles, Samuel Charles et tous les membres du Centre Missionnaire.

Jean-Pierre et Sabrina SABATIER

#Centre Missionnaire Carhaix, #Centre Missionnaire, #Centre Missionnaire de Carhaix, #Yvon Charles, #Samuel Charles, #Erwann Charles, #Kevin Charles, #Franck Keller, #Annaick Keller, #Gwen-Eric Keller, #Emile Louedin, #Simone Davérat, #Pierre Abat

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Des amis du Centre-Missionnaire Carhaix (Admin.)

Blog d'information et de témoignage de nombreux amis du Centre Missionnaire Évangélique de Bretagne (CMEB) à Carhaix.
Voir le profil de Des amis du Centre-Missionnaire Carhaix (Admin.) sur le portail Overblog

Commenter cet article

Nicolas, Gilles, Daniel, Stéphane, Yann, Fabrice, Sébastien 23/05/2017 22:19

NON L'OEUVRE DU CENTRE MISSIONNAIRE N'EST PAS CE QU'ILS EN DISENT !


Depuis plusieurs mois l’œuvre du Centre Missionnaire à laquelle nous appartenons est à nouveau, comme par le passé, gravement diffamée et attaquée.

Nous, membres de la communauté missionnaire du Centre Missionnaire, ayant eu connaissance de ce blog nouvellement créé, avons décidé de réagir face à ces mensonges, calomnies et autres horreurs, publiés via des tracts diffamatoires signés et distribués par Alain Chauvel dans la région de Carhaix, puis sur internet depuis déjà quelques temps.

A noter, important :

1/ Ce commentaire résulte d’une initiative personnelle, discutée entre plusieurs membres de la communauté missionnaire n’appartenant ni à la famille Charles ni à la famille Chauvel : ni le pasteur Yvon Charles, ni aucun membre de sa famille ne sont à l’initiative de cette démarche de vérité et de lumière.

2/ Les signataires sont des membres qui ont toujours vécu au Centre Missionnaire ou des personnes venues de divers horizons, et à tout âge. Et tous nous partageons la même conclusion !


Comme presque toujours, la famille Carluer est à l’origine de ces calomnies, mensonges… mais en se cachant derrière un tiers. Il s’agit cette fois d’Alain Chauvel, qui cherche depuis plusieurs mois à instrumentaliser la justice dans le cadre de son divorce en essayant de faire passer sa femme pour membre d'une secte (cf. site des victimes du système Carluer : www.association-des-victimes-du-systeme-carluer-j-y.fr et autres commentaires diffusés par ailleurs sur ce présent blog)


Nous ne pouvons laisser ce personnage, Alain Chauvel, ni ceux qui l’inspirent, salir ainsi l’œuvre du Centre Missionnaire, le pasteur Yvon Charles et son épouse, ainsi que le pasteur Samuel Charles et au travers d’eux, tous les membres du Centre Missionnaire.

Non le Centre Missionnaire n’est pas une secte !
Non notre pasteur n’est pas un gourou !
Non nous ne sommes en rien embrigadés ! Au contraire, nous avons choisi en toute liberté de suivre le chemin de l’évangile et de vivre notre foi au sein de cette œuvre missionnaire implantée en Centre Bretagne depuis plus de 50 ans, connue et reconnue par tous !
Nous vivons notre foi, heureux et épanouis avec nos frères et amis du Centre Missionnaire.

Au-delà des discours, nous pouvons témoigner de ce que nous avons vu, vécu et reçu au Centre Missionnaire depuis des dizaines d’années pour nous et nos familles.


Les propos tenus dans les lettres d’Alain Chauvel ainsi que les commentaires figurant sur son horrible blog diffamatoire inspirés de personnes parties depuis bien longtemps du Centre Missionnaire (1993, 2009…), ne sont que mensonges, calomnies et constituent de très graves diffamations tant sur le pasteur Yvon Charles, son épouse, ses enfants, sa famille… que sur l’œuvre et ce qu’elle représente dans notre région.

Depuis trop longtemps la famille Carluer, directement ou indirectement, intrigue, calomnie, diffame… et tente de semer la zizanie, de diviser les familles, en premier lieu les familles protestantes du Centre Missionnaire, mais aussi d’autres familles en d’autres lieux.

C’est pourquoi nous tenions à prendre position afin de rétablir la vérité en condamnant fermement ces allégations mensongères et diffamatoires.

Nous voulons donc affirmer notre soutien et notre affection fraternelle à notre pasteur Yvon Charles, à son épouse, à Samuel Charles, et à toute leur famille.


Nous remercions les auteurs de ce blog pour cette belle initiative de défense de l’œuvre du Centre Missionnaire de Carhaix, de notre pasteur, et nous nous y associons.



NL, GG, DA, SL, YL, FP, SA, membres de la communauté missionnaire.