Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE CENTRE MISSIONNAIRE DE CARHAIX : UNE OEUVRE PROTESTANTE TOUJOURS FIDÈLE A LA PAROLE DE DIEU...

Blog d'information et de témoignage de nombreux amis du Centre Missionnaire Évangélique de Bretagne (CMEB) à Carhaix.

Les Carluer dévoilés !

" Première publication le 25/06/2017 "

Leurs agissements dans l’ombre… (partie 1)

L’origine des fausses accusations proférées envers le Centre Missionnaire est, pour quasiment toutes, une même source : la famille Carluer ! Et cet article va vous le prouver.

Cette famille, obnubilée par une jalousie rare, utilise en effet tous les procédés et moyens qu’elle peut trouver pour essayer d’arriver à ses fins : s’accaparer le Centre Missionnaire ! Toutes leurs tentatives restent vaines, mais ils n’ont de cesse, inlassablement, de manipuler et d’utiliser tous les intermédiaires qui pourraient servir leurs intérêts, comme avec S. Fath et son blog en 2011, et A. Chauvel aujourd’hui.

Ils ressemblent d’une façon troublante à Achab et Jézabel, de la Bible, avec la vigne de Naboth :

Achab convoitait la vigne de Naboth, il lui proposa de l’argent mais Naboth répondit à Achab : « Que l’Eternel me garde de te donner l’héritage de mes pères ! Je ne te donnerai pas l’héritage de mes pères ! … » Jézabel résolut alors de faire mourir Naboth en diffamant et accusant Naboth d’une chose fausse. Le tuer, pour que son cher époux puisse avoir le désir de son cœur : le Centre Missionnaire…, heu pardon, la vigne de Naboth !

Ils n’ont pas pu le faire dévier vers la théologie « arrangeante », « accommodante » à laquelle ils aspiraient… Alors ils sont partis furieux, se jurant bien de revenir !

Aujourd’hui, des personnes tuent avec la langue : « venez tuons-le avec la langue » ont dit certains pour le prophète Jérémie (la Bible).

Diffamer donc, insinuer, salir, blesser, insulter, dénigrer, affabuler, amalgamer, parait être l'un de leurs passe-temps favoris et c’est peu de le dire ! (mais ne nous attardons pas sur ce sujet, car nous publierons prochainement un mémorandum et synthèse d’information sur les agissements de la famille Carluer)

Les membres de cette famille vont donc jusqu’à déshonorer la mémoire des défunts : leur propre père et mère (!) et famille… pour blesser et même « TUER » avec leur langue le pasteur Yvon Charles et le pasteur Samuel Charles et tous les autres pasteurs et frères anciens du centre Missionnaire pour que comme Jézabel, ils puissent se dirent entre eux :

- « Lève-toi, prend possession de la vigne de Naboth de Jizreel, qui a refusé de te la céder pour de l’argent ; car Naboth n’est plus en vie, il est mort.
Achab, entendant que Naboth était mort, se leva pour descendre à la vigne de Naboth de Jizreel, afin d’en prendre possession. »

Voilà les motivations, le but de la famille Carluer qui peuvent être résumés par cette histoire de la Bible !

Ils veulent démettre les pasteurs du Centre Missionnaire de leur fonction, pour qu’ils puissent ensuite venir prendre possession de cette « vigne » tant convoitée qui porte du fruit à la gloire de Dieu, et qui montre que les leurs sont mauvais : Le Centre Missionnaire, une œuvre protestante en Centre Bretagne !

« C’est faux » va crier Jean-Yves Carluer, « non, c’est doublement faux » va reprendre son fils Ivan ! Le premier lance les mensonges, le second les « améliore » comme ils l’ont fait avec leur mémorandum complétement mensonger et arrangé (nous y reviendrons) !

« N’êtes-vous pas paranoïaques », nous demanderont les sceptiques, « veulent-ils vraiment revenir au centre missionnaire ? »

Non, ce ne sont pas des hypothèses sorties de notre imagination ! Oui, ils comptent « reprendre » le centre Missionnaire comme on reprendrait une entreprise après que son gérant l’ait quittée ou soit démis… Car la preuve, ce sont les Carluer eux-mêmes qui nous la fournissent, dans leur « mémorandum » envoyé à des responsables d’organisations religieuses, entre autres la FPF et le CNEF :

 « Les chrétiens sont de bons chrétiens sincères, les pauvres ; il faut juste écarter les pasteurs... et nous on se tient prêts, si besoin... » Voilà ce qu’ont dit en résumé les Carluer en 2011 aux responsables des institutions auxquelles ils ont envoyé leurs calomnies pour essayer de les instrumentaliser ! Mais ces derniers ont finalement vu claire dans leur petit jeu et n’ont pas accrédité leurs propos…

Alors les Carluer intriguent, ils instrumentalisent - comme seuls les vrais manipulateurs et les gourous le font.

Et en 2017 l’heureux élu est : Alain Chauvel !

Il faut que tous leurs agissements ignobles, odieux et anti-bibliques, depuis tant d’années, soient mis en lumière et qu’ils soient connus de tous pour qu’enfin, une bonne fois pour toute, cette famille cesse de nuire au pasteur Yvon Charles et au Centre Missionnaire, et laisse vivre dans la paix ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus-Christ !

Il y a dans les cieux, un Dieu qui est attentif à tous les actions des hommes, soit bonnes ou mauvaises, Il a été attentif aux actions de Jézabel (1 Rois 21) comme Il est attentif aux actions des Carluer ; il y a une fin pour toute chose sous le soleil.

« Mais comment savez-vous qu’ils sont partie prenante dans cette affaire ? » nous demanderez-vous sans doute…

Voici donc dans cet article des faits qui dévoilent les personnes qui agissent dans l’ombre, en « sous-marin » comme l’a fait remarquer notre ami « Gaïus » dans un de ses commentaires ! La famille Carluer dévoilée !

1) - Les manipulateurs « sous-marins » et le menteur Alain, AVANT le blog d’A.C :

  •  « POURQUOI, encore une fois, mettre en avant ta « guéguerre » familiale avec ton beau-frère Jean-Yves CARLUER, qui n’a rien à voir avec mes lettres ? POURQUOI ?

Mes lettres, écrites depuis novembre 2016, sont MES REVELATIONS, et MON TEMOIGNAGE !... En aucun cas, Jean-Yves Carluer, n’est lié à mes lettres. Ni personne d’autre.

NON, NON, NON ………… Jean-Yves CARLUER et sa famille ne sont pas impliqués dans cette démarche personnelle ! » (Lettre n°3bis)

Voici quelques lignes écrites par AC lui-même pour faire croire que les Carluer ne sont en aucun cas liés avec son blog ! Mais quoi qu’en dise Alain Chauvel, lui-même et les Carluer ont bien des relations (et nous en avons les preuves !)

Remarquez sa manipulation de mots, il dit : « Jean-Yves Carluer qui n’a rien à voir avec mes lettres », devons-nous comprendre qu’il a donc un rôle avec son blog ? Car il aurait pu dire : « Jean-Yves Carluer, qui n’a rien à voir avec mes lettres et ce blog » ! Non ? Vous ne pensez pas ?

Remarquez également qu’il ne dit pas ne jamais avoir eu de contact, ni d’entrevue, ni d’entretenir de relations avec la famille Carluer !

Voici donc chers lecteurs, comme à notre habitude, les preuves qui dévoilent que la Famille Carluer est bien liée avec la démarche d’Alain Chauvel, dans ses lettres ET sur son blog…

  • A.C. et les Carluer sont en contact bien avant la création du blog d’A.C :

En 2013, Alain Chauvel se sert des articles du blog de Sébastien Fath (pourtant déjà supprimés par ce dernier, (cf. article « Quand S. Fath explique pourquoi il a supprimé de son blog ses notes sur le Centre Missionnaire ! ») pour son divorce, en effet, il sort des éléments au jugement pour essayer de faire croire que sa femme est dans une « secte » ! Et cite un exemple à l’extrême opposé de sa situation mais les juges n’ont pas accrédité ses propos… (ont-ils vus qu’ils avaient un manipulateur en face d’eux ? Sans doute !)

Une question se pose : qui lui a transmis ces notes alors que lui-même dit qu’il n’est jamais intervenu sur le blog de Fath ? Alors que l’administrateur « neutre » du blog dit ne pas connaître Alain Chauvel et les Carluer ? Continuons…

3 ans plus tard environ : nous sommes à la fin du mois de Novembre 2016, Alain Chauvel a commencé à distribuer ses « lettres » diffamatoires, dans lesquelles il accuse le Centre Missionnaire de « secte » (Tien ? Quelle ressemblance avec ce qu’il a dit en 2013), sur la commune de Carhaix, dans les boites à lettres et les maisons de retraites où la chorale de jeunes du Centre Missionnaire est invitée à chanter pour les personnes âgées durant la période de Noël…

Bizarrement, juste quelques jours plus tard, dans un timing extraordinaire, un pasteur de Créteil diffuse sur le Web une prédication intitulée « manipulation, une terrible histoire » dans laquelle il parle abondamment et avec force détails de « secte », de « gourou » et… de Centre Missionnaire en Bretagne !

Coïncidence diront certains ! Ah bon ? Juste quelques jours après seulement la distribution des « lettres d’Alain Chauvel » et quand ce pasteur de Créteil se nomme… Ivan Carluer ? Lui qui a déjà faussement accusé le Centre Missionnaire en 2010, puis 2011, sous la houlette de son père Jean-Yves ?

Non ! Aucune coïncidence, c’est juste un monsieur qui, dans son excitation de voir une opportunité de recommencer ses tentatives, dévoile un lien avec les agissements d’Alain Chauvel, et à qui les « informations » fraichement ressorties de leur tiroir et fournies à son nouvel instrument nommé A. C. ont donné l’idée d’une prédication !…

Avant de continuer, il est nécessaire d’analyser cette vidéo publique. Nous avons pour cela pris quelques informations auprès d’amis connaissant parfaitement cette époque.

Dès la 3ème minute de la vidéo il commence :

« Une jeune femme de 25 ans, était dans une petite église, une église de maison, une église baptiste (…) et il y avait comme ça un petit groupe, et à 25 ans, il y a un pasteur jeune, dynamique, visionnaire, intéressant, pétillant qui avait un vrai projet qui a dit « qui m’aime me suive, on va implanter une œuvre, ça va être énorme, on va créer un centre missionnaire » ! Un peu plus loin il dira que cette jeune femme de 25 ans s’est marié et « a eu 4 enfants et le troisième se nomme Ivan et c’est moi-même ! »

(Cf. :Manipulation, une terrible histoire – Ivan Carluer)

Ivan Carluer parle donc de sa mère en disant « une jeune femme de 25 ans » et elle a effectivement bien connue un Centre Missionnaire : le Centre Missionnaire de Carhaix ! Et tout le monde a donc compris que I.C parle du Pasteur Yvon Charles en disant « un pasteur jeune qui a créé un Centre Missionnaire » ! (D’ailleurs, il en parle dans quasiment chacune de ses prédications, de « l’église légaliste aux dérives sectaire où il a grandi » !) Mais il y a une chose étrange qui nous a étonnés :

  • Pourquoi Ivan Carluer cache-t-il que sa mère connaissait – et connait – très bien « le pasteur jeune de 25 ans » puisqu’ils sont… frère et sœur (!) ? Oui, sa mère est la sœur du pasteur Yvon Charles, par conséquent Ivan Carluer est le neveu du Pasteur Yvon Charles ! Pourquoi laisse-t-il donc croire qu’il n’y a aucun lien entre eux ?
  • Et l’église n’était pas « baptiste », n’appartenant à aucune organisation particulière et se rapprochant plutôt des milieux de la pentecôte.
  • Pourquoi dit-il également qu’ils ont tous les deux 25 ans… alors sa mère n’avait même pas 20 ans quand son frère a créé le Centre Missionnaire !?

Bizarre ! Ne serait-ce pas une vérité cachée, des mensonges et une transformation des faits ? Mais c’est de la manipulation ça !

Ça c’est avant la création du compte Facebook d’Alain Chauvel… voyons donc la suite :

  • Le réseau social Facebook :

Alain Chauvel a créé un compte Facebook en Janvier 2017 quelques mois après que ses lettres aient été distribuées par ses soins ! Il contactera des personnes parties du Centre Missionnaire, mais la plupart n’ont pas répondu à son « appel » et ont même contacté leur famille membre du Centre Missionnaire pour signaler les agissements de ce personnage ! (Plus « aucuns contacts » (sic) ?)

Ensuite, 2 mois plus tard, un blog qui publie ses lettres est créé, et le jour de sa création, un lien vers ce blog est publié sur la page d’Alain Chauvel… (quelle coïncidence, non ? il distribue des lettres, puis il se crée un réseau Facebook, où il contact tous les anciens membres du CMEB qu’il trouve, puis il crée un blog en leur demandant d’y intervenir, le tout en six mois !)

« Et les Carluer ? » se demanderont certains ! Regardez la suite :

    • Alain Chauvel ami d’Ivan Carluer sur Facebook… « aucun contact » ?

Alain Chauvel a créé son Facebook en Janvier 2017 et est quasi immédiatement ami sur Facebook avec un certain Ivan Carluer de l’église MLK ! (Notons que leur blog n’est pas encore créé !) Alors ? Aucun lien avec les Carluer comme il l’affirme ? Les faits prouvent le contraire (nous tenons par devers nous les impressions d’écran prouvant chacun des faits mentionnés dans cet article, mais ne les publions pas pour ne pas risquer de plainte pour publication de photos sans autorisation : c’est un délit… que méprise visiblement l’administrateur du blog AC !)…

Voilà donc la preuve irréfutable d’un lien entre Alain Chauvel et Ivan Carluer, ils sont « amis » sur Facebook !

Et encore, Facebook est public…

Alors qu’en est-il des autres moyens de communication privée (twitter, skype, google +, tumblr, skyblog…) ?

Et il vient dire, en mentant effrontément, qu’il n’a aucune relation avec les Carluer ? Décidément, A.C prend vraiment les lecteurs de son blog pour des imbéciles…

    • Un paroissien d’Ivan Carluer « like » le blog d’Alain Chauvel sur Facebook… sans connaitre AC !

Mais attendez chers lecteurs, ce n’est pas tout ! Avant de finir avec ce point, il faut que vous sachiez que sur les 8 personnes qui ont « liké » le lien du blog qu’AC a publié sur son Facebook, il y a un compte qui interpelle :

Un monsieur Jean-François M. qui n’est pourtant pas « ami » avec Alain Chauvel, mais qui habite Créteil (indiqué sur son Facebook), ville de l’église MLK d’Ivan Carluer.

Mais comment était-il au courant de ce lien internet du blog d’A.C sans être « ami » avec ce dernier ? Vous voulez le savoir chers lecteurs ?

Il est ami Facebook avec plusieurs membres de la famille Carluer, dont Ivan !

Lui il ne connait pas les Carluer c’est évident ! (Ironie) Voilà donc pourquoi, Jean-François M. était au courant : il a voulu voir ce que son cher pasteur Ivan Carluer de son église MLK, lui a dit au sujet du Centre Missionnaire et sur le Facebook d’AC !

Convaincus ?

Nous avons démontré la relation existante entre AC et les Carluer avant la création du blog !

    • Ivan Carluer a créé son propre blog sur les sectes !

Et après la création du blog alors… il doit y avoir des Carluer qui aident AC, non ? Eh bien Ivan Carluer a créé aussi un blog, voyez ci-dessous :

Ivan Carluer et son blog...

Ivan Carluer et son blog...

« Ivan Carluer : enfin un pasteur qui ose dénoncer les sectes », laissez-nous rire !

Et quand vous cliquez sur l’encadré « Qui êtes-vous ? », qu’est-ce qui apparait ? La photo d’Ivan Carluer ! Quelle modestie en parlant de lui-même « enfin un pasteur qui… » !

Il n’y a pour l’instant aucun article sur son blog, pourquoi ? Est-il trop occupé sur un autre blog ? Ou avait-il besoin d’une « étude sur les sectes » avant de publier des éléments ? (Rires)

2) - Les manipulateurs « sous-marins » et le menteur Alain Chauvel, PENDANT le blog :

Le Blog d’Alain Chauvel est créé le 14 mars 2017, les premiers commentaires, comme la majorité qui suivront, sont des copier-coller d’anciens faux témoignages anonymes du blog de Sébastien Fath, pourtant introuvable sur le Web puisque S. Fath les a lui-même supprimé parce qu’il s’était rendu compte qu’il était manipulé par la famille Carluer (cf. « Son blog est une imposture ! » et « Quand S. Fath explique pourquoi il a supprimé de son blog ses notes sur le Centre Missionnaire ! »).

Une question se pose alors : Comment Alain Chauvel a-t-il pu se procurer ces blognotes, introuvables sur le Net, manifestement une version « copier-coller, puisqu’elle contient exactement les liens des articles (dont certains sont maintenant inactif) qui redirigeaient vers d’autres sites internet, alors qu’il dit qu’il n’avait pas participé sur ce blog en 2011 ? Avant d’y répondre, voyons la suite…

Juste le jour de la création de son blog, tard dans la nuit, l’étudiant « neutre » (comme il se présente) publie un « mémorandum et synthèse d’information sur le Centre Missionnaire » ! :

"Mémorandum" de Jean-yves et Ivan Carluer déjà publié sur le blog d'A.C le 15 mars 2017

"Mémorandum" de Jean-yves et Ivan Carluer déjà publié sur le blog d'A.C le 15 mars 2017

Et pour ne pas qu’A.C avance un autre mensonge criant à un montage photo, voici les liens de ses articles supprimés :

Mémorandum et synthèse d’informations sur le Centre Missionnaire (évangélique) de Bretagne

Publié le 15 Mars 2017 par

Mémorandum et synthèse d’informations sur le Centre Missionnaire (évangélique) de Bretagne Cet ensemble de textes a été élaboré collectivement par plusieurs personnes, anciens équipiers de la communauté de vie ou simples chrétiens, tous anciens membres...

Lire la suite

  • Quelques critères permettant de repérer le caractère sectaire d'une organisation

Publié le 16 Mars 2017 par

Quelques critères permettant de repérer le caractère sectaire d'une organisation -manipulation mentale des adeptes;-centralisation du pouvoir aux mains d'une personne avec autorité charismatique, par exemple un gourou, ou d'un cercle restreint;-organisation...

Lire la suite

Bizarre non ? Mais pourquoi ces articles ont-ils étaient supprimés ? Voici ce que nous dit un ami dans un de ses commentaire sur notre blog :

Cette note avait d'ailleurs déjà été publiée sur le blog d'Alain Chauvel dès sa création, le 14 mars 2017, avec une seconde tirée me semble-t-il du blog qu'avait à l'époque créé Laurence Carluer pour continuer l'attaque malgré le retrait de Sébastien Fath.

Ces deux articles "signés Carluer" ont "disparu" du blog d'Alain Chauvel le lendemain de la publication sur le site
http://www.association-des-victimes-du-systeme-carluer-j-y.fr/#1ternouveauxmensonges


de l'article "Et revoilà Carluer et ses manœuvres"... étonnant, non ? Surtout pour un soi-disant "étudiant sur les sectes", qui n'aurait "rien eu à voir avec les Carluer !"

Trois mois plus tard, revoilà donc le "Mémorandum - synthèse" frauduleux publié, légèrement retouché...

Etonnant n’est-ce pas ? L’étudiant « neutre » qui dit ne pas connaitre le Centre Missionnaire et les Carluer poste étonnamment, le jour de la création de son blog, un mémorandum rédigé par… Jean-Yves et Ivan Carluer !

« Oui mais qui nous dit que c’est bien les Carluer qui ont créé ce mémorandum ? » mettront en avant les méchants Carluer et Alain Chauvel… Eh bien on anticipe, regardez encore ce que nous dit notre ami dans son commentaire :

Bonjour David,

tu ne le sais peut-être pas, mais ce "mémorandum-synthèse" dont tu parles a été rédigé... par Jean-Yves Carluer, aidé de Ivan Carluer, en 2011, lorsqu'ils ont attaqué le centre Missionnaire ! Il en existe plusieurs versions et "additifs" en fonction des personnes/organismes auxquelles ils l'ont envoyé.

Alors qu'à l'époque, Ivan Carluer disait agir de son propre chef, que Jean-Yves Carluer n'y était en rien (tien, ça ne vous rappelle pas quelques affirmations du blog d'en face ?)... un frère responsable d'une importante structure protestante, qui avait reçu par mail cette attaque ignoble, scandalisé, l'a fait suivre au centre Missionnaire.
Ce qui nous a permis de constater tout simplement dans les propriétés du document que le mémorandum en pièce jointe avait été "créé par"... "Jean-Yves" et "modifié par"... "Ivan Carluer".

Pas encore convaincu ? Et bien figurez-vous que nous avons nous aussi ces documents en notre possession, après les avoir demandé à nos chers amis du Centre Missionnaire… Voici donc la preuve en image :

 

Jean-Yves Carluer et son fils Ivan Carluer sont bel et bien les auteurs du mémorandum mensonger

Jean-Yves Carluer et son fils Ivan Carluer sont bel et bien les auteurs du mémorandum mensonger

Troublant n’est-ce pas ? Qui aurait pu transmettre ce genre de document à Alain Chauvel si ce n’est les Carluer eux-mêmes ?

Les faits sont là, irréfutables ; la famille Carluer, manipulatrice, menteuse, est bel et bien derrière le blog d’AC ! Mais ce n’est pas tout, sachez que ces personnes, écrivent et postent des commentaires comme par exemple sous le pseudo « Tous ensemble » :

  • Tous ensemble 11/04/2017 17:43

« Bonjour à toutes et à tous,
Dans notre message du 02/04/2017, il vous était précisé que les notes rédigées par Sébastien Fath ainsi que les nombreux commentaires pouvaient vous être transmis par ce dernier.
Vous nous avez informé que suite à vos demandes, vous n'avez toujours rien reçu à ce jour.
Nous sommes désolés que vos demandes n'aient pu aboutir. »

Comment un visiteur du blog d’A.C pourrait-il dire « vous nous avez informé », en sachant que les demandes sont à adresser à l’adresse mail de Alain Chauvel ? A un moment, ce « tous « ensemble » va jusqu’à dire dans un autre commentaire (encore supprimé bizarrement) : « notre confrère S. Fath » ! Puis avoue même avoir fait œuvre de délateur en 2011 !

Qui est donc ce « NOUS » ? Qui est un confrère de l’historien Sébastien Fath ? Qui a fait œuvre de délateur déjà en 2011 ? Et qui se permet de répondre « vous nous avez informé » ? Tout simplement la famille Carluer et leur marionnette Alain Chauvel !

    • Un dernier fait « révélateur »

Nous avons le moyen de voir d’où viennent les connections qui arrivent sur notre blog. Il y en a bien sûr de sporadiques de plusieurs endroits de France et du monde. Nous en voyons aussi un certain nombre que nous pouvons identifier comme étant des frères et sœurs de la région carhaisienne et vannetaise…

Et parmi les quelques autres, très rares, provenant manifestement de personnes qui ne sont pas des amis du CMEB, il en est quatre qui reviennent très souvent, et particulièrement aux « moments clés » (nouvel article, nouveau commentaire…), souvent en même temps, ou successivement : une connexion en provenance de la région rennaise (qui, étonnamment, se connecte dans les 10 minutes dès qu’un commentaire anonyme (censuré par l’admin) prévient le blog d’en face qu’un nouveau commentaire est en ligne sur notre blog ! Nous avons fait ce « test » très amusant plusieurs fois… étonnant, non ? l’admin du blog AC serait donc rennais !?)

Bref, il y a donc une connexion récurrente de la région rennaise, une autre de la région brestoise (comme par hasard juste au moment où des commentaires sur S. Fath ont été écrits sur le blog d’en face !, et juste au moment où le blog « d’en face » changeait d’aspect pour ressembler un peu plus à un « vrai » blog…).

Il y a également une connexion de la région parisienne… de plus en plus récurrente depuis que nous avons annoncé des articles à venir dévoilant la famille Carluer !

Enfin, la quatrième vient de… Miami Beach ! Mais celle-là, on sait qui c’est (il a aussi déjà écrit en 2011 contre le Centre Missionnaire une lettre « spontannée » avec un « dernière modification par »… Ivan Carluer dans les propriétés du document informatique ! Il se reconnaitra.)

Quand on sait que Alain Chauvel vit en région Rennaise, Jean-Yves Carluer en région brestoise, et Ivan Carluer en Région parisienne, le lien est rapidement trouvé !

Voilà donc la quadrette (deux tireurs et deux pointeurs) qui « porte le fer » contre le Centre Missionnaire… Les Carluer et leurs deux « instruments » !

En conclusion :

Tout est dit ! La famille Carluer, - cette famille qui a déjà tenté en 2011, de faire considérer le Centre Missionnaire Carhaix comme étant une « secte » et son fondateur le pasteur Yvon Charles comme étant un « gourou » - est bel et bien impliqué dans cette campagne diffamatoire…

Mais pourquoi font-ils cela ? Comme nous l’avons dit dans l’introduction, pour une seule raison : s’accaparer le Centre Missionnaire ou le détruire !

N’ayant pas réussi en 2011, les revoilà donc en 2017 profitant d’Alain Chauvel, pour tenter encore une fois…

Ne voyant pas leur projet réussir, ils ont alors inventé un scénario conçu dans le mensonge et la manipulation, la haine et la jalousie : faire passer le pasteur Yvon Charles pour un gourou, et le Centre Missionnaire pour une secte repliée sur elle-même, sans contact avec le monde extérieur !

Une tentative qui reste et qui restera vaine, aujourd’hui et toujours.

Mais bien sûr, dans tout ceci, il y a quelque chose de très gênant pour eux, c’est que le Centre Missionnaire n’est pas conforme avec l’image que Jean-Yves Carluer veut en donner : « ça ne colle pas » !

Il s’efforce par tous les moyens d’imposer cette idée à tous ceux que lui ou son fils Ivan approchent, ou peuvent contacter, au travers par exemple de ces blogs calomniateurs qu’ils ont pu « investir » (en 2011 comme en 2017) ou encore dans d’autre blog inconnu, et/ou autour d’une table à l’heure du repas : « ils reçoivent beaucoup, et vous êtes à chaque fois au menu » a dit une jour une personne très proche d’eux (parlant du Centre Missionnaire) dont nous dévoilerons pas l’identité, mais qui ne partageait pas la vision du gourou Jean-Yves et de Marie-Françoise Carluer… Surprenant, non ?

Leur but est clair : par toutes sortes de manœuvres, de mettre à l’index, au ban de la société, le Centre Missionnaire et ceux qui le fréquentent. S’ils le pouvaient, ils leur mettraient à tous une étoile jaune pour les désigner à la vindicte populaire. En effet les mensonge, calomnies, scénarios les plus ahurissants, imaginés puis colportés avec le plus grand zèle, n’ont rien à envier avec ceux dont d’autres croyants, a une autre époque, ont eu à endurer, avec le même but final, la destruction, l’anéantissement !

Il suffit d’ouvrir les yeux (mais il y a des œillères confessionnelles ou corporatives chez beaucoup), et de considérer cette haine persistante et ses fruits pour aboutir à cet affligeant constat !

Le but ultime de cette famille peut très bien être entrevu par cette phrase écrite par les gourous Jean-Yves et Ivan Carluer à la fin de leur mémorandum complètement mensonger :

« Notre démarche n’est pas une demande de règlement de comptes, à fortiori personnels. Nous voulons dénoncer la souffrance, moins celle que nous avons vécue, que celle de nos frères et sœurs qui sont toujours sous dépendance. Nous savons que la grande majorité des paroissiens et des équipiers de Carhaix sont des chrétiens dignes de respect. Ils le sont d’autant plus qu’ils ont déjà enduré beaucoup pour ce qu’ils croyaient être la fidélité à leur appel. Nous nous apprêtons à aider tous ceux qui nous feront signe. »

Bizarrement, le début et la fin de ce mémorandum, qui pourtant étaient bien présent dans la première mise en ligne subitement effacé le 15 mars, ont été « supprimés » par Alain Chauvel dans sa republication de ce mémorandum…

Voici donc les Carluer dévoilé ! il faut que leur agissements sectaires et manipulateurs de véritable gourou soit connu de tous, et c’est ce qui vient d’être effectué.

Ainsi, dans une seconde partie, nous vous présenterons nous aussi un mémorandum ! Un mémorandum et synthèse d’information sur la famille Carluer !

www.centremissionnairedecarhaix-uneoeuvreprotestante.com

Les Amis du CMEB

#Centre Missionnaire Carhaix, #Centre Missionnaire, #Centre Missionnaire de Carhaix, #Yvon Charles, #Samuel Charles, #Erwann Charles, #Kevin Charles, #Franck Keller, #Annaick Keller, #Gwen-Eric Keller, #Emile Louedin, #Simone Davérat, #Pierre Abat, #Jean-yves Carluer, #Ivan Carluer
Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Des amis du Centre-Missionnaire Carhaix (Admin.)

Blog d'information et de témoignage de nombreux amis du Centre Missionnaire Évangélique de Bretagne (CMEB) à Carhaix.
Voir le profil de Des amis du Centre-Missionnaire Carhaix (Admin.) sur le portail Overblog

Commenter cet article

Victoire 06/07/2017 17:45

Tout notre soutien à nos frères et sœurs du Centre Missionnaire, la victoire est en Jésus-Christ qui fait toujours triompher la vérité et qui fait paraître la justice de celui qui l’honore dans l'obéissance fidèle à Sa Parole… (La Bible).

Est-il possible de fuir la réalité de ses fautes ? Est-il possible de fuir le Regard de Dieu et de Lui mentir ? Certes pas ! Tôt ou tard, ton passé, tes fautes cachées, tes mensonges te retrouvent toujours s’il n'y a pas de confession et de repentance véritable… Malgré les efforts des méchants pour se cacher et tromper les personnes, le Seigneur aura toujours le dernier mot qu'on le veuille ou non !

Que les diffamateurs et les calomniateurs puissent se repentir de leurs agissements tant qu’il est encore temps, de réparer tout le mal commis à tous nos frères et sœurs du Centre Missionnaire qui eux sont toujours prompts à pardonner et à oublier quand la repentance est vraie et sincère ! (Et non un simple remord sans repentance comme Judas (La Bible).

Avec toute notre affection fraternelle en Jésus-Christ. Dans la joie de vous revoir très prochainement.
La victoire est certaine…

Maître Estève 30/06/2017 15:49

En évoquant à nouveau cette très bonne analyse des « Amis du CMEB », m'est revenu à la mémoire un fait similaire, qui montre que ces agissements des Carluers à l’encontre du Centre Missionnaire ne sont pas un fait isolé, mais plutôt une habitude chez eux : des "voleurs" et diviseurs d'églises.

À Saint-Malo, ils se sont introduit dans l'église que présidait le pasteur H. Fréret, homme de Dieu qui avait auparavant œuvré en Afrique.
Ils ont gagné sa confiance, et monsieur Y.Carluer (père de J.Y. Carluer) est même devenu un des responsables adjoint. Le pasteur H. Fréret lui accordait toute son amitié et une part conséquente dans la vie de l'église.
Lorsque qu'il alla faire un voyage missionnaire de plusieurs mois en Afrique, il confia, en toute sécurité pensait-il, l'église à Y. Carluer.
Mais quand il revint, les choses avaient bien changé… et quelques temps plus tard, il se vit contester le droit de reprendre la direction de l’église !

Mais il tint ferme, et les Carluer n'ayant pu s'approprier l'assemblée, la divisèrent et firent "une autre église" dans le sous-sol de leur maison, entraînant (pour leur malheur) plusieurs personnes dont l'avenir fut hypothéqué. Que de commérages, de calomnies ils répandirent sur le pasteur Fréret, jusqu’aux plus viles sur sa vie privée !

Cette division lamentable perdura tant que les Carluer purent la maintenir : J.Y. Carluer y participa en calomniant le pasteur H. Fréret et en y "prêchant" (!) de temps à autre.
Même au Centre Missionnaire, il aimait d’ailleurs en reparler, riant grassement des racontars répandus à l’encontre de ce pauvre pasteur !

Aussi ne faut-il pas s'étonner que plus tard il tenta la même opération contre le centre missionnaire : calomnies, fourberies, manœuvres et intrigues, tentatives multiples pour circonvenir tel ou telle membre, et instrumentalisation de quelques uns…
Une persévérante et rusée œuvre d'accaparement !

Il a échoué et avec sa redoutable femme, dont la jalousie haineuse ne s'est jamais atténuée, ils sont partis… non sans se promettre de continuer à nuire, et si l'accaparement était impossible : détruire !

De tristes personnages plus proches d'Achab et de Jézabel que de l’Évangile.

Malheureusement, l’Histoire n’est souvent qu’une répétition des mêmes faits et des mêmes comportements, génération après génération.

Un frère ami 29/06/2017 23:49

A nouveau un grand merci aux amis du Centre Missionnaire pour cet immense travail, cette œuvre de rétablissement de la vérité. Et merci également à tous ceux qui témoignent courageusement.

Les faits sont éloquents, une fois de plus... La démonstration de nos amis est imparable !

Et ces gens là – la famille Carluer – se disent chrétiens ? Et même pasteur pour IC ? On a du mal à l’imaginer, même s’il est pourtant vrai que la Bible nous donne de tels exemples… Quelle tristesse !

Comme en 2011, les Carluer « utilisent » un pantin infâme et minable (qu’ils « jetteront » quand il ne leur sera plus utile…) pour arriver à leurs fins…

On le voit bien, ce « pantin », cet horrible AC, n’a absolument rien à répondre aux faits répertoriés sur ce présent blog ! Pour seule réaction, il « vomit » sa haine sur les responsables de cette belle œuvre du Centre Missionnaire, sur les amis qui témoignent… ;
Il tente de salir cette magnifique œuvre qu’est le scoutisme qui nous a tant apporté, nous apporte tant encore et a fait tant de bien à des centaines de jeunes de notre région ;
Il essaie de tourner en dérision le rayonnement si important du Centre Missionnaire avec la formation, l’aicm, les journaux, les retraites spirituelles…
Il salit l’œuvre de Vannes…
Etc…


Et donc, ces « Carluer », les « conseillers » / « collaborateurs » des basses œuvres d’AC…, du côté de Daoulas ou du côté de Créteil…, où sont-ils ? On aurait aimé les entendre… Il aurait été intéressant qu’ils aient un peu de courage et qu’ils témoignent à découvert eux aussi, et non derrière des pseudos (Jean21 notamment, mais d’autres encore…) ou en « utilisant » ce nouveau « pantin » infâme et minable, après celui de 2011 sur le blog de Fath… (avant plus tard de l’abandonner quand ça tournera mal… ?)

Mais attention, il ne faut pas se leurrer, eux aussi le moment venu devront rendre des comptes… Si ce n’est pas ici-bas, ce sera devant Dieu.
Comment peut-on se dire chrétien et cautionner de tels agissements ? Et soi-même agir ainsi ?


A propos de cette famille Carluer justement :

Ivan Carluer, pasteur à Créteil était dernièrement présenté en ces termes dans le magasine Réforme (novembre 2016) : www.reforme.net/portraits/ivan-carluer-rever-grand/) : « Enfant, Ivan grandit dans une communauté pentecôtiste, au début ouverte et membre de la FPF, mais qui se referme de façon sectaire à mesure qu’il grandit, jusqu’à quitter la FPF… Son oncle en est le pasteur, qui devient «gourou». Il finit par en exclure toute sa famille, « dans un délire mystique ». Ivan se souvient : «Après un choc traumatique, on s’est aperçu que c’était une délivrance.»
Comme l'évoque R. Falco, IC a tenu des propos très proches lors de prédications (vidéos sur Youtube, la "vieille R21"...)...

Voilà donc comment IC évoque son passage au Centre Missionnaire !
C’est curieux (…), ça ressemble beaucoup aux délires mensongers et grossiers du sieur AC…
Mais évidemment ils n’ont aucun lien ces 2 là (sic)… (cf. liens Facebook évoqués ci-dessus notamment…)

Toujours à propos d'Ivan Carluer, il est très intéressant de lire cet article publié sur le site des victimes du système Carluer (http://www.association-des-victimes-du-systeme-carluer-j-y.fr/) : « Ivan Carluer et son église M.L.K. : de graves dérives sectaires ? » ; très instructif sur l’approche qu’a IC du ministère…

Et pour ceux qui n’en seraient pas convaincus, allez voir cette vidéo sur You Tube https://www.youtube.com/watch?v=FIJlJAoM3cc (à partir de la 46ème minute), le passage sur la « tablette »… On croit rêver… Un « showman » ce pasteur… Affligeant…
Mais tout cela est bien triste…

Avant d’accuser l’église de son enfance de « secte » et son oncle de « gourou », IC ferait bien de réfléchir à 2 fois…
Les réponses apportées sur ce blog, et pour la plupart toutes présentées sur les sites du Centre Missionnaire et confirmées par le témoignage de plus de 50 années de fidélité à la Parole de Dieu, ont bien plus de poids que quelques affirmations gratuites caché derrière un pseudo sur un blog infâme ou au détour d’une interview ou encore lors d’un « show » à l’américaine…


AC est dévoilé. Mais désormais ses « conseillers » aussi ! Même s’ils font tout pour rester dans l’ombre…

Ces gens sont remplis de haine et de jalousie. Leur but depuis leur départ de l’œuvre est de salir, nuire, détruire, diviser… et même plus comme le démontre si bien cet article !

Alors, quand nous lisons :
- « ... et nous on se tient prêts, si besoin... »
- « … Nous nous apprêtons à aider tous ceux qui nous feront signe... »

SURTOUT PAS ! Tout sauf cela ! Personne ne veut de cela et personne ne leur fera signe ! Quel culot ! Pour qui se prennent-ils ?


Ce que nous vivons au centre Missionnaire, ce que nous et nos familles recevons, est bien plus fort que toutes ces calomnies et mensonges.
« On reconnait l’arbre à ses fruits » dit la Bible. Les fruits que j’ai vus autour de moi depuis toujours au centre Missionnaire, au sein de la famille Charles… sont des fruits tels que le décrit la Bible et non ce que ces calomniateurs en disent.

Alors, oui cette œuvre de méchanceté et de destruction est vaine et n’entame en rien notre détermination, notre foi vivante et notre aspiration à vivre paisiblement ensemble dans le chemin de l’Évangile au Centre Missionnaire de Carhaix.
Bien au contraire : cette épreuve nous unit et nous soude chaque jour davantage et nul doute, la vérité triomphera.

Tout mon soutien à l’œuvre du CMEB, à notre pasteur, à sa famille, à nos frères et sœurs en Christ et à nos amis qui œuvrent pour rétablir la vérité !

Eben-Ezer 27/06/2017 17:48

Bravo !
Quel travail remarquable, pour faire « des recherches exactes », si précises sur les agissements « dans l’ombre » de cette drôle d’« équipe » Carluer !
Quelle démonstration magistrale et quelle mise en pleine lumière de toutes leurs « basses manœuvres » !
Oui, bravo !
Et bon courage à vous tous, pour continuer à démontrer qui sont ces gens et quel esprit les anime !
Une amie de la première heure (et qui le restera toujours…),
Eben-Ezer,
« Jusqu’ici l’Eternel nous a secouru » (1 Samuel 7 : 12)
(Il l’a fait merveilleusement jusqu’ici, et Il est fidèle pour le faire, jusqu’au bout !)

Fidelitas 27/06/2017 14:04

Bonjour, ne connaissant pas la famille Carluer car n’étant pas du Centre Missionnaire (ni de Vannes d'ailleurs), j’ai pris connaissance des agissements odieux de cette famille si particulière, cette famille Carluer est vraiment révoltante ! C’est une très bonne chose qu’ils soient dévoilés aux yeux de tous, je dois dire que je n’ai jamais connu une famille animée par une telle jalousie, une telle de haine, un désir si grand de nuire et de faire du mal, qui use de tous les moyens possibles et inimaginables (en particulier le mensonge) pour s’accaparer cette œuvre qu’est le Centre Missionnaire, une œuvre que Dieu a décidé d’accomplir au travers de son serviteur qu’Il a choisi : le pasteur Yvon Charles !

Mais bien que je n’aie jamais vu une telle famille, elle me fait penser à cette histoire véridique qui évoque deux frères : le frère aîné qui, par une jalousie excessive, tua son frère car les œuvres de son frère révélaient que les siennes étaient mauvaises ! Vous l’aurez peut-être compris, je parle de Caïn et Abel (La Bible).

Les pasteurs Yvon Charles, Samuel Charles, Franck Keller, avec les prédicateurs et anciens, ainsi que tous les membres du Centre Missionnaire sont par leurs vies, leurs témoignages, leurs fidélités à la Parole de Dieu - malgré les vents contraires, la calomnie, les diffamations, une lumière qui brille dans le monde, une source de bénédiction - un exemple de fidélité totale à l’Évangile, une œuvre toujours fidèle à la parole de Dieu, mis à part, sanctifié, etc. « L’Éternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande » quelle immense joie.

Les pasteurs et chrétiens sanctifiés du Centre Missionnaire qui se conforment en tout point à la Bible montrent donc que les œuvres de la famille Carluer sont mauvaises et cela semble énormément déranger et gêner cette famille Carluer et comme Caïn, ils veulent « tuer » le pasteur Yvon Charles et le Centre Missionnaire par les mensonges odieux, la diffamation, la calomnie, etc.

« Car ce qui vous a été annoncé et ce que vous avez entendu dès le commencement, c’est que nous devons nous aimer les uns les autres, et ne pas ressembler à Caïn, qui était du malin, et qui tua son frère. Et pourquoi le tua-t-il ? Parce que ses œuvres étaient mauvaises, et que celles de son frère étaient justes » (1 Jean 3 :11-12)

Les Carluer me font rappeler les paroles du Seigneur Jésus qui répondait aux pharisiens qui se donnaient le titre d’enfant de Dieu, dans l’Évangile de Jean 8 v 40-44 :

"Si vous étiez enfants d'Abraham, vous feriez les œuvres d'Abraham. Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi qui vous ai dit la vérité que j'ai entendue de Dieu. Cela, Abraham ne l'a point fait. Vous faites les œuvres de votre père [..] Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a PAS de VÉRITÉ en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est MENTEUR et le père du mensonge »

Ils devraient se reconsidérer aux yeux de Dieu car pratiquer le mensonge, la calomnie et agir avec une telle haine et jalousie envers le Centre, n'est pas le comportement de chrétiens ! Mais bien au contraire.

Alors courage à mes chers frères et sœurs du Centre Missionnaire, la vérité triomphera toujours, Le Seigneur justifiera Ses fidèles ! "Encore un peu de temps..."

Des amis du Centre-Missionnaire Carhaix (Admin.) 26/06/2017 23:32

PRÉCISION SUR L'ARTICLE CI-DESSUS :

Bonsoir à toutes et à tous,

Nous mentionnons dans notre article un "test" que nous faisons de temps à autre, nous l’avons réédité hier soir…
Comme nous le pressentions depuis quelques jours et le changement d'apparence du blog d'en face, l'administrateur nouveau est arrivé ! Alors que jusqu'à présent, c'est Rennes qui se connectait immédiatement lorsqu'on le prévenait d'un nouvel article, voilà Miami beach qui rentre dans la danse ! Voyez plutôt :

o A 22 h 54, nous envoyons un commentaire sur le blog d’en face signalant un nouvel article,
o A 22 h 55, juste quelque seconde après, arrive directement sur l’article « Les Carluer dévoilés ! »… Miami beach !
o A 23 h 00, 5 minutes après, une tablette en provenance de Paris se connecte directement sur le nouvel article également !
Jusque très tard, ce binôme fera de nombreux allers-retours se connectant simultanément sur les mêmes articles…

Quant au rennais, Bien qu’il fût sur notre blog depuis déjà longtemps, il n’avait pas compris qu’il y avait un nouvel article, il ira le lire que vers 23 h 38 environs, sans doute une information fournie par ses amis de Miami beach et de Paris : « A.C tu as vu le nouvel article sur le blog des amis du CMEB ? », « Non ! Je le trouve pas ! je vois pas de nouveau commentaire, j’ai beau actualiser…"
"Mais enfin, on te dit pas commentaire on te dit nouvel article ! Andouille !
Ah on a bien fait de changer d’admin, on n'est pas aidés avec un zigoto pareil ! »

L’information ayant circulé, les 3 mousquetaires s’étaient alors « synchronisés » !

Comme nous l’avons déjà dit, nous savons bien évidemment qui se trouve derrière « Miami beach », et pour paraphraser l’excellent commentaire de notre ami « Maël d’Armor » dans un prochain article, nous dirons qui il dissimule ; car c’est vrai : « il n’est rien de secret qui ne sera révélé ! »
Nous pensons que ça lui fera très plaisir ! (Ironie)

Bonne soirée à tous.

Maître Estève 26/06/2017 07:47

En effet, R. Falco, cet article dévoile très bien qui sont les Carluer et comment agissent ces gens là !
Et on pourrait multiplier les exemples comme vous le faites !

Un fait parmi beaucoup d'autres illustre la manière de penser et d'agir des Carluer, et la quinzaine de personnes qui y ont assisté doivent l’avoir bien en mémoire, tant ils ont été choqués !

C'était pendant un repas au centre missionnaire. Soudain les participants, stupéfaits, entendirent la voix hargneuse et autoritaire de Marie-Francoise Carluer-Charles interpellant son mari Jean-Yves Carluer. Elle lui demandait où il en était à propos d'une place qu'il convoitait dans l'éducation nationale... Jean -Yves Carluer répondit avec crainte (la violence parfois proche de l’hystérie de sa femme est bien connue) et avec une petite voix, il lui apprit que c'était un autre enseignant, monsieur Boulaire qui aurait le poste.
La réponse de Marie-Francoise Carluer jaillit impérative, lui ordonnant: " tu n'as qu'à l'éliminer!" Ce à quoi Jean-Yves Carluer répondit, toujours avec sa petite voix, comme en s'excusant : "je ne peux pas". Il y avait donc pensé ! S’il l’avait pu… il l’aurait fait ! Ce qui ne calma en rien la colère de sa femme...
Les convives témoins involontaires de cette pénible scène étaient scandalisés.

Comment des prétendus chrétiens pouvaient-ils avoir de telles pensées, de tels calculs, de tels agissements ?

Ce fait qu’évoquent encore de temps en temps, toujours choqués, ceux qui y ont assisté, montre comment ces deux personnages agissent.

Il est d'autant plus éclairant qu'il s'agit là de la vie courante, et que le centre missionnaire n'était en rien concerné ! Mais l'ambition, la jalousie, l'arrivisme, la soif d'honneur et d'argent...animent toujours ces gens là ! Et que ce soit dans la vie professionnelle, familiale ou religieuse, ils n'hésitent pas un instant à écarter, à éliminer, ceux qui se mettent en travers de leur chemin, de leur ambition...

Pauvre professeur Boulaire! Il n'a pas su le danger qui le menaçait... il a poursuivi sa carrière fort brillamment, augmentant sans doute la jalousie et la colère des époux Carluer.
Cette fourberie, ce comportement qui ne respecte ni les règles, ni les personnes, cette absence de toute conscience et de toutes références morales... s'est retrouvée là.

Depuis plusieurs dizaines d'années dans la manière avec laquelle ils ont attaqué sournoisement le Pasteur Yvon Charles (et pourtant, comme vous le mentionnez, Marie-Francoise Carluer-Charles est la sœur du pasteur Yvon Charles et Jean-yves Carluer son beau-frère !) et le Centre missionnaire, qu'ils auraient voulu s'approprier!
Quelle jalousie haineuse, année après année, les a poussés à calomnier, à mentir effrontément, a intriguer, à déformer les faits et paroles, à multiplier les coups bas...pour salir le pasteur Yvon Charles et l'abattre, et dénoncer le centre missionnaire qu'ils n'ont pas pu s'accaparer!

Quel mal ils ont fait à beaucoup d'âmes... quel atteinte au témoignage chrétien...mais peu leur importe, leur jalousie haineuse est la plus forte. Ils ont tellement guetté, intrigué, que quelques personnes sont tombées dans leur piège : sans vergogne ils les ont alors instrumentalisées, pour les utiliser dans leur sale besogne, et tant pis si plusieurs ont péri en chemin.

Le dernier, le pire, c'est cet Alain Chauvel, homme sans conscience qui a quitté femme et enfants, après leur avoir mené la vie dure, pour vivre avec un autre homme... et faisant tout pour éviter de payer à son épouse la pension due.

C'est cet homme au comportement dépravé et déséquilibré qui est leur" homme de mains"...
Ils l'excitent, lui fournissent des "informations" mensongères et pré-fabriquées que cet individu répercute avec encore plus de " délire calomniateur", d'inventions grotesques, de méchanceté... il faut que les Carluer soient tombés bien bas pour s'acoquiner avec un tel individu. Mais :" qui se ressemble s'assemble" dit le proverbe et la fin justifie les moyens.

Parmi les éhontés mensonges et inventions pernicieux de ces gens prenons un exemple: " il paraît (disent ces affabulateurs) qu'il y a un coffre enterré avec de l'argent caché. Est-ce vrai que Yvon Charles a un magot caché ?"
Aussi ridicule que pervers. Il s'agit tout simplement d'une cavité cimentée dans des bureaux et dont le but est de protéger d’un éventuel incendie les actes officiels concernant le centre missionnaire depuis des dizaines d'années : actes notariés, déclarations à la préfecture, dossiers officiels divers etc... qui doivent être protégés et gardés.

Ces deux éléments factuels que je raconte ici, tous les « anciens » qui connaissent bien le Centre Missionnaire peuvent les attester !
Le délire plein de méchanceté des Carluer et de ceux qu'ils manipulent éclate là encore, jusque dans ce détail matériel, et tout est de la même bassesse !

Tenida 26/06/2017 12:01

En quelques mots un autre exemple parmi beaucoup d'autres, tout simple et significatif : il y a 43 ans, l'automobile du pasteur Y.C. a été volée par un homme accueilli au centre missionnaire.
Les Carluer (car Alain Chauvel n'avait que 9 ans alors) ont ressorti de leur mémoires subjectives et mensongères ce fait, faisant dire à leur perroquet vile et psychopathe que les "fidèles" avaient dû payer une autre voiture au pasteur Y.C. ...énorme mensonge… fait entièrement faussé : c'est l'assurance : la Samda à l'époque (devenue Groupama depuis) qui a entièrement et rapidement rembourse la voiture assurée " tous risques" ! De même pour la voiture de son fils, accidentée une vingtaine d'années plus tard... qui était elle aussi assurée et que le blog d’AC mentionne comme ayant été remboursée par une diaconesse !
Le machiavélisme des Carluer et leur méchanceté apparaissent ainsi en toutes choses.
Quelle persévérance dans le mal. Et tout ce qu'ils sortent de leur cœur corrompu et mauvais est de la même veine.
Ils auront à rendre compte à Dieu !
Les Achab et les Jezabel finissent par connaître le jugement de Dieu.
P.S. Ces exemples sont absolument véridiques et vérifiables, à l'opposé des mensonges et affabulations des Carluer et autre A. Chauvel !

R. Falco 25/06/2017 23:59

Très bon article, félicitations à vous !

Une très bonne chose, de dévoiler ces menteurs et manipulateurs !

Vous parlez de la "prédication" d'Ivan Carluer (son "one man show", plutôt) où il parle des manipulations et de "son" ancienne église.

Dans cette même vidéo, il dit : « Quelques années plus tard, cette même famille avec la grand-mère à l’arrière, se retrouve dans une voiture qui prend l’eau, une vielle R 21, … se retrouve à faire plus d’une heure de route pour trouver une église capable de les accueillir, parce qu’il venait de vivre un drame terrible qui était je le pense waouh ce que c’était la manipulation spirituelle"

QUEL GROS MENSONGE une fois de plus !

d'abord, une manipulation, car "vieille R21", ça fait très vieux aujourd'hui... mais la R21 a été construite de 1986 à 1995. Comme il est parti en 1994, elle avait au maximum 7 ans, ce qui n'est pas si vieux, mais pouvait même être neuve !

Ensuite, les mensonges et cachotteries :Ivan Carluer oublie de dire qu'à l'arrière de la voiture... il y avait le magnifique bateau zodiac de son père Jean-Yves, qui aimait bien passer du bon temps à la mer quand il habitait encore Carhaix ! On comprend alors d’où venait l’eau !

Et où allaient-ils ? " trouver une église capable de les accueillir" ? Non, ça faisait déjà un an qu'ils allaient à l'église de Brest, sans pour autant que le contact ne soit rompu avec leur famille (eh oui, il est le neveu d'Yvon Charles) encore au Centre Missionnaire !

Mais ils allaient au contraire dans leur belle et grande maison cossue de la région brestoise, qu'ils achevaient juste de faire construire sur un terrain de plus de 5 000 m2 à moins de 300 m de la mer !

Pas mal pour quelqu'un qui vient de se faire "essorer" par une dangereuse secte leur ayant pris tout leur temps et tout leur argent, n'est-ce pas !?

D'ailleurs, la grand mère avait participé financièrement à la construction de la maison - elle avait un studio attenant... ce qui ne l'empêchait pas de devoir encore payer un loyer ! (on est désintéressé ou on ne l'est pas, même avec la famille, n'est-ce pas ?)

Bref, encore un énorme mensonge d'Ivan Carluer, en pleine prédication qui plus est... mais il n'en est visiblement plus à regarder ce genre de "détails" !