Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE CENTRE MISSIONNAIRE DE CARHAIX : UNE OEUVRE PROTESTANTE TOUJOURS FIDÈLE A LA PAROLE DE DIEU...

Blog d'information et de témoignage de nombreux amis du Centre Missionnaire Évangélique de Bretagne (CMEB) à Carhaix.

Le rayonnement spirituel et l'impact du Centre Missionnaire...(Partie 2)

" Première publication le 17/06/2017 "

Ce qu’est le Centre Missionnaire de Carhaix

Une œuvre protestante Toujours fidèle à la parole de Dieu ! (Partie 2)

Cet article était en cours de rédaction depuis plus d'une semaine, les éléments pour le réaliser avaient été amassés depuis plus de trois semaines... il n'est donc pas une "réponse" au dernières vilénies écrites sur le blog d'Alain Chauvel pour faire croire à "l'absence de rayonnement du Centre Missionnaire" (et ce blog n'a d'ailleurs pas vocation à "répondre" à ce monsieur... mais à rétablir tout simplement la vérité sur ce qu'est le Centre missionnaire évangélique de Bretagne : une œuvre protestante à Carhaix !)

Dans notre premier article : « Le rayonnement spirituel et l'impact du Centre Missionnaire...  » nous avons présenté différents ouvrages - à la notoriété établie – qui faisaient mention du rayonnement du Centre Missionnaire de Carhaix et de son importance dans le milieu du protestantisme et du pentecôtisme, ainsi que les revues et journaux édités au Centre Missionnaire…

Dans la continuité, voici donc cette deuxième partie qui présente également des livres mais aussi des magazines et des journaux de plus ou moins grandes importances, de différents horizons et de différentes régions de France et d’ailleurs qui font mention du Centre Missionnaire et des pasteurs Yvon Charles et Samuel Charles !

Ces ouvrages, encore une fois, prouvent que les paroles d’Alain Chauvel, à savoir (parmi tant d’autres) que le Centre Missionnaire Protestant de Carhaix et son fondateur Yvon Charles ne sont connu que dans la ville de Carhaix et que « le rayonnement du Centre Missionnaire est égal à 0 » (sic), ne sont que des mensonges ayant pour but de pouvoir tranquillement prétendre que le Centre Missionnaire de Carhaix serait renfermé sur lui-même, mais c’est peine perdue !

Toutes les manigances et tous les mensonges peuvent être mis en place et se liguer contre le Centre Missionnaire, cette œuvre restera ce qu’elle a toujours été : une œuvre toujours fidèle à la Parole de Dieu !

Et rien ni personne ne pourra changer cela, que ce soit un blog nauséabond ou des menaces anonymes de personnes lâches ! Car tous les menteurs devraient le savoir : ce n’est pas en répétant sans cesse un mensonge qu’il deviendra une vérité et encore moins une réalité !

Voici donc un article qui présente La vérité, connue dans toute la France au sujet de cette œuvre bénie : Le Centre Missionnaire est une œuvre protestante qui a un rayonnement, un témoignage et un impact très important au-delà des frontières bretonnes, les frères et sœurs en Christ qui composent la communauté missionnaire et l’église du Centre Missionnaire sont une source profonde de bénédiction à des multitudes…

(Vous pouvez faire clic droit et afficher l'image pour voir les photos ci-dessous en plus grand !)

Le rayonnement spirituel du Centre et son importance dans le pentecôtisme :

I) - « Sujets de reconnaissance historique … » :

1)- « Le Protestant de l'Ouest » : mensuel de l’Eglise Réformée qui couvre toutes Le protestante de l'ouest-1976.ales régions de l'Ouest de la France, a publié dans le numéro de juin 1976, un article exclusif sur l’œuvre du Centre Missionnaire ! Cet article qui résume très bien la vocation et l’histoire du CMEB, aborde des points tels que les actions, les formations, la vie communautaire, spirituelle et familiale présentes au Centre Missionnaire, sont également abordés l’ouverture, l’impact et le rayonnement de cette œuvre à l’échelle régionale tout d’abord et nationale ensuite…

« Une telle ouverture – de part et d’autre – ne peut être ignorée, c’est pourquoi le P.O vous offre en quelques lignes, une visite au Centre de Carhaix. » peut-on lire dans l’article.

Le protestante de l'ouest-1976.b

2)- « Unité des chrétiens » : est une revue trimestrielle de formation et d’information œcuméniques éditée à Paris, envoyé dans les régions de France, mais également au Canada, Belgique, Suisse.

Cette revue éditée en 1976, consacre une très grande place aux paroles du pasteur Yvon Charles (fondateur du Centre Missionnaire) sur l’histoire charismatique dans le monde. Le pasteur Yvon Charles apporte un résumé très riche et profond dans cette revue œcuménique !

« Avant de commencer ce survol historique, je voudrais souligner un point fondamental : les chrétiens évangéliques de Pentecôte ne prétendent aucunement au monopole de l’Esprit ; ils savent que quiconque a authentiquement rencontré le Christ est né de l’Esprit. » Commence le pasteur Yvon Charles…

Ce survol historique du pasteur Yvon Charles révèle la richesse, l’estime et la profondeur spirituelle qui habitent en lui pour l’œuvre du Seigneur dans le monde. Et c’est un honneur et un privilège de connaitre un homme de Dieu comme lui. (Un article sur le pasteur Yvon Charles sera prochainement publié)

3)- « Certitudes » : est un magazine suisse créé par le couple Gabriel et Denise Mützenberg ! Pour ceux qui ne s’en rappelleraient pas, Gabriel Mützenberg est un journaliste et grand historien suisse qui est l’auteur de l’excellent livre « L’œcuménisme, une nouvelle religion ? » où il est fait également mention du Centre Missionnaire (cf. Le rayonnement spirituel et l'impact du Centre Missionnaire...)

Dans le numéro 106 paru en 1982, l’auteur explique leur visite du Centre Missionnaire alors qu’ils n’étaient pas attendu : « Voyage improvisé, difficultés de communications, nous débarquions avec enfants et bagages, sans crier gare ! Pourtant l’accueil fut chaleureux : sur le champ, thé, café, galettes bretonnes, puis, plus tard, chambres coquettes, repas communautaires, sollicitude de chaque instant, dialogue confiant et communion, sans oublier ce « je ne sais quoi » d’harmonieux, de tranquille et gai (…) » ! Un long article qui démontre encore une fois que le Centre Missionnaire a gardé le cap !

4)- Voici un récapitulatif effectué par la fédération protestante de France (FPF), il s'agit d'un extrait du " bulletin Protestant d'Information " (BIP) du 3 avril 1985, organe officiel de la Fédération Protestante de France, lors de la mise en place des « régions FPF » auxquelles le pasteur Yvon Charles a grandement participé lors de la « régionalisation » dans les années 1985, ce qui nous montre que le Centre Missionnaire est une œuvre pionnière du protestantisme et du pentecôtisme en France dans ce domaine et c’est justement cela que les méchants veulent faire oublier :

5)- « Nouvelles » : est une revue trimestrielle éditée par la communauté de Caulmont depuis les année 1970… (Caulmont est une communion œcuménique qui rassemble des chrétiens de France et en Europe.)

« Au format poche (10x14cm) cette revue propose à son sommaire :

informations sur les communautés, les communions, les églises ; des méditations et des prières ; des points d’actualités ; et de l’humour ; sans oublier les informations sur la vie de Caulmont. Le tout dans une perspective résolument œcuménique. » Nous explique la communauté sur leur site internet.

Dans le numéro 79 de cette revue parue en 1989, 8 pages sont consacrées à l’œuvre du Centre Missionnaire, un travail considérable qui explique en quelques lignes les bases essentielles présentent au Centre Missionnaire… Voici un extrait que nous avons relevé : « Carhaix (NDLR : il faut comprendre le Centre Missionnaire) est engagé dans des relations fraternelles avec les différentes églises chrétiennes. (…) Attentifs et ouverts, ils demeurent très fermement fondés sur les enseignements de la Bible comme référence intangibles. Ils prient pour que les barrières mises par l’adversaire, par les hommes ou héritées du passé, disparaissent et que tous puissent se reconnaître frères en Jésus-Christ… ».

Croyez-vous chers lecteurs que ces lignes plus haut soit un désir d’une œuvre qui se « renferme » ou d’une « secte » ?

6)- « Le Christianisme au XXe siècle » était le principal journal protestant français (hebdomadaire aujourd'hui disparu) qui avait été fondé en 1871, sous la présidence de l'historien François Guizot (qui avait trouvé ce titre : Le Christianisme au XIXe siècle) !

Ce numéro paru en juin 1991 est un hors-série qui présente des communautés de vie dans le protestantisme et un article sur le Centre Missionnaire évangélique de Carhaix est présent ! Cet article (comme tous les autres présentés), décrit cette œuvre merveilleusement bien avec des détails précis que ce soit historiquement et spirituellement :

« Le Centre Missionnaire n’a pas seulement une vocation locale ; son action est aussi régionale, nationale et internationale, notamment par la participation à différentes instances de travail, de réflexion, à l’intérieur du protestantisme ; de l’œcuménisme, au sein du mouvement charismatique, par les voyages missionnaire etc… Notons, entre autre, que le pasteur Yvon Charles  est membres du comité de coordination de la région Bretagne de la fédération Protestante de France depuis sa création en 1985… »

7)- « Almanach protestant » : est un journal suisse, paru aux éditions Presses Centrales Lausanne, qui a consacré 3 pages sur le Centre Missionnaire en 1991

Dans ces pages, l’histoire, le rayonnement et les actions diverses du Centre Missionnaire sont encore mentionnés, qui ne sont qu’un simple aperçu de la réalité puisqu’il n’est pas possible de tout expliquer, nous dit l’auteur… :

8)- « Communion » : est un périodique rédigé par la communauté des diaconesses de Reuilly.... Le numéro 166 de cette revue, qui consacre une description sur le Centre Missionnaire, a été éditée en 2002. Voici un paragraphe que nous pouvons lire ci-dessous :

- « Depuis plusieurs dizaines d’année, la mission entreprise se perpétue et s’amplifie, enracinée dans ce lieu de Bretagne centrale et profondément établie dans la foi vivante en Dieu, solidement situé dans l’Eglise Universelle, riche de nombreux contacts nationaux et internationaux, tant dans le protestantisme qu’avec le catholicisme, l’orthodoxie, les Eglises orientales et le judaïsme, et ayant une très grande ouverture sur le monde contemporain.

Le Centre Missionnaire est donc une œuvre enracinée dans le message de la Réforme et s’inscrivant dans la vocation des « hauts lieux » chrétiens communautaires et monastiques tels en particulier les monastères irlandais et bretons qui, à partir du V-ème siècle furent des lieux de foi et de rayonnement de l’Evangile, très intenses et très fidèles aux Ecritures. »

Communion-2002

9)- « Le Protestant de l'Ouest », un autre article édité par le même journal que le n°1, paru… en 2003, soit 27 ans après !! Ce qui tend à démontrer que les éditeurs ont vu que cette œuvre demeure la même depuis son commencement !

La rédaction d’alors, dans une totale confiance et une connaissance mutuelle, a même demandé au pasteur Samuel Charles s’il voulait bien écrire cet article !

10)- « La France protestante : histoire et lieux de mémoire » est un livre qui est paru aux éditions de Paris et Les Editions de la Cause en 2005

Ce merveilleux ouvrage, où « ont été réunis les meilleurs historiens du protestantisme : Marianne Carbonnier, Elisabeth Labrousse, Daniel Robert, André Encrevé, Jean Baubérot, Jacques Poujol, Henri Dubief et Paul Viallaneix. » (Mot de l’éditeur), est une référence nationale et a donc une grande importante.

Ce livre est un « véritable « résumé panoramique » de notre histoire, il prend sa place à côté des sommes historiques que constituent « L’Encyclopédie du protestantisme », de Pierre Gisel, « L’Histoire du protestantisme » en trois volumes d’Emile Léonard ou encore « L’Histoire des protestants de France », de Charles Bost. » nous dit François Lerch sur le site internet de l’Eglise Réformée de l'Oratoire du Louvre !

Dans tous les lieux de mémoire en France étudiés par les trois auteurs, il est un lieu qui est présenté, la seule œuvre en Bretagne qui fait l’objet d’un encadré : l’œuvre du Centre Missionnaire de Carhaix ! :

11)- « Invitation » : est un magazine du territoire suisse et le numéro 21 ci-contre a été édité en 2006. Une description importante a été consacré au Centre Missionnaire, son histoire, son rayonnement, etc.

Au tout début de l’article, les éditeurs du journal, ont tenu à écrire un petit encadré très important, voici ce qu’on peut y lire :

« Avant de nous lancer dans l’aventure du magazine que vous lisez maintenant, nous avons eu le privilège, en 1999 de vivre quelques jours de réflexion afin de recueillir les conseils de personnes engagées et expérimentées. C’était dans un centre missionnaire de Bretagne.

En reconnaissance de ces moments précieux et de l’amitié fraternelle qui perdure, nous avons demandé à l’un des responsables de bien vouloir nous raconter l’histoire de ce centre, œuvre de foi qui, loin à la ronde, rayonne de paix et d’espérance. »

Voici un autre extrait important que nous avons choisi pour vous dans ce magazine profond qui décrit remarquablement bien le Centre Missionnaire :

  • « Lieu d’accueil, le Centre Missionnaire organise, année après année, des retraites spirituelles auxquelles participent des centaines de chrétiens venant de toute la France et de l’étranger, des séminaires pastoraux interdénominationnels, des rencontres entre prêtre et pasteurs, etc.

Dans ce lieu de rayonnement, les contacts et les liens se multiplient à l’échelle locale, nationale et internationale tant avec des églises, œuvres et mouvements chrétiens qu’avec des personnalités et cercle du monde scientifique et de la société civile. »

12) – « Le Messager », est quant à lui un hebdomadaire protestant diffusé principalement en Alsace-Moselle qui a été fondé en 1939 de la fusion des trois principaux journaux de l'époque.

Et un article présentant le Centre Missionnaire compose le numéro 28-29 paru en juillet 2009, (ce n’est pas très vieux, n’en déplaise aux calomniateurs !) un article qui possède les mêmes richesses et la même profondeur que les autres articles des journaux présentés…

On peut y lire, entre autres : « le centre missionnaire a de multiples activités à l’échelle locale, nationale et internationale : séminaire pastoraux, formation pastorale ou diaconale, accueil, retraites spirituelles annuelles, évangélisation, édition, activités de jeunesse, petite exploitation agricole, exposition biblique itinérante, aides aux Eglises des pays défavorisés, rencontres interdénominationnels, participation à diverses instances dans le protestantisme, relations œcuméniques… » il est évident que le Centre Missionnaire est « renfermé » sur lui-même n’est-ce pas ? (Ironie)

13)- « Bouge ton église » titrait la revue " Action Communication pour l'Evangile ", publiée par l’association des Compagnons pour l’Evangile qui se situe à Calvisson dans le Gard...

C’est une association qui a été fondée par le pasteur Mickaël De Hadjelatché (M2H), originaire de cette région protestante chargée d’histoire.

Le numéro 136 de cette revue a été édité en 2012, voici quelques lignes des pages 6 à 8, extraits riches et profonds :

« Là-bas sur la colline, au cœur de la Bretagne : fondé sur le roc de l’Evangile…

Centre de formation missionnaire, pastorale et diaconale, il a accueilli des stagiaires venus de vingt pays, d’Europe, d’Afrique…

Très tôt, il a œuvré dans le cadre de l’œcuménisme, officiel ou non, dans la ferme volonté d’aller à la rencontre de l’autre…

Une porte toujours ouverte… Quiconque a besoin d’une aide peut s’y arrêter, à tout heure, qu’il soit le « SDF » en quête d’un toit pour passer la nuit à l’abri du froid ou de la pluie, le malheureux qui erre dans la nuit de sa désespérance ou l’homme à la réussite sociale affiché mais non moins en quête de vérité… ou encore le croyant qui veut trouver une « plage » de silence propice à la méditation.

Combien sont-ils à avoir un jour sonné à la porte du Centre Missionnaire ?... Elle est toujours ouverte pour eux. Car c’est aussi la vocation de ce lieu fermement fondé sur le roc de la Parole de Dieu, là-haut sur la colline. »

Pour finir avec cette première partie, nous voulons présenter, dans un tout autre domaine, une autre preuve qui montre encore une fois les gros mensonges d’Alain Chauvel et de ses 2 inspirateurs au sujet du pseudo-renfermement du Centre Missionnaire :

14)- « Séminaire pastoral 2014 », le Centre Missionnaire a accueilli, au mois de novembre 2014, près d’une centaine de participants pour le séminaire pastoral et diaconal qui se déroule au CMEB depuis plus de 50 ans maintenant… Sur le site du Centre Missionnaire nous pouvons lire ceci :

« Organisé par le Centre Missionnaire depuis bientôt 50 ans, le séminaire pastoral et diaconal a rassemblé cette année près d’une centaine de participants pour trois journées qui ont été particulièrement intenses et marquantes.
En effet, aux pasteurs, prédicateurs et stagiaires en formation pastorale ou diaconale qui prennent habituellement part à ces moments, se sont ajoutés une trentaine de pasteurs, prédicateurs et stagiaires... venus du sud de la France, qui œuvrent au sein du peuple gitan.
Jalonnés par quatre temps forts quotidiens de prière, d’étude biblique et de méditation, ces trois jours ont été marqués par un partage et une communion fraternels très riches, et ont profondément réjoui les participants. »

Une fois de plus, cette simple photo vient réfuter les propos d’A.C ! Car bien évidemment tous ceux qui ont participé à ce séminaire ne sont pas membres du Centre Missionnaire, certaines églises présentées sont membres de la Fédération Protestante de France (FPF), d’autres du Conseil National Évangélique de France (CNEF) ou encore membres de l’Union des Églises Évangélique de France (UEEF), Assemblée de Dieu (ADD), etc.

« Je suis venu avec une trentaine de collègues, du peuple gitan, pour participer à un séminaire pastoral, qui a vraiment été une très grande bénédiction ! Nous avons pu entendre et partager la Parole biblique d’une manière qui devient rare aujourd’hui...
Or, j’ai soif du vrai Évangile... Et nous reviendrons ! » a dit l’un d’entre eux lors d’une interview pour le journal « Regard d’Espérance » !

Il est clair qu’il n’y a plus de grands séminaires inter-dénominationnels comme avant n’est-ce pas monsieur Chauvel ? (Ironie).

II) - Quand la presse et le Net parlent du CMEB :

Dernièrement, les calomniateurs pensent avoir trouvé une raison « logique » qui permettrait de légitimer leurs diffamations envers le pasteur Yvon Charles et l’œuvre du Centre Missionnaire… Voici leurs arguments ô combien irréfutable c’est évident (ironie) :

« Quand je fais des recherches sur le web, et que je vois le site web du CMEB, je ne trouve que des photos de YC datant de 1970. » puis « Je poursuis mes recherches sur le web, et je ne trouve rien, rien Hormis 2/3 articles ou il y a 1 ligne et demi sur YC. » et encore « on devrait donc trouver des articles dédiés complètement à lui, des interwiews press, TV, radio !! »

Google est donc considéré par le blog d’AC comme la référence incontournable de la véracité des propos que l’on peut professer, comme l’a si bien dit un commentaire sur notre blog.

Quelle absurdité, si Google parle peu du pasteur Yvon Charles, tout le monde sait que c’est parce que le pasteur Yvon Charles a pris sa retraite il y a une quinzaine d’années, donc avant l’essor du Web (!),

Mais bien sûr, Alain Chauvel est ses quelques « amis » ne disent pas qu’il y a beaucoup d’informations présentent sur le Centre Missionnaire et que le pasteur Samuel Charles est, pour sa part, largement « référencé » sur le Web… Mais voyons tout d’abord les informations parues sur le pasteur Yvon Charles bien avant l’essor et l’expansion d’Internet :

15)- « Présence Protestante », Le Centre Missionnaire a fait l’objet de plusieurs émissions télévisées ou radiophoniques (voir liste chronologique ci-dessous et cf. site du Centre Missionnaire). Parmi les plus importantes émissions télé de Présence Protestante, il y a, entre autres :

  • Le culte de Pentecôte 1974, diffusé en direct sur TF1 (*)
  • Le reportage sur la vie et les activités du Centre Missionnaire, sur TF1 également
  • Et l’interview du pasteur Yvon Charles par le pasteur Robert Somerville, sur le thème de l’autorité des Écritures. (**)

16)- « Articles d’archives » des presses non religieuses bretonnes, qui expliquent les rencontres œcuméniques au Centre Missionnaire, rencontres de toutes dénominations qui ont eu lieu, pour celles-ci, en mai 1977 (photo à gauche) et octobre 1987 (photo à droite), durant ces rencontres deux thèmes furent abordés :

« (…) Furent abordés deux thèmes essentiels :

-Les progrès importants réalisés dans la marche commune vers l’unité en Jésus Christ…,

-Les problèmes posés par les sectes, les participants entendront un spécialiste en la matière… »

Bizarre non ? Une « secte » qui organise des rencontres œcuméniques où l’on parle entre autres des problèmes de secte ! (Ironie) :

Tous ces événements ont été largement couverts par le journal : « Le Télégramme ». Un tel engouement pour l’œuvre du Centre Missionnaire montre son importance capitale et son impact considérable au sein du Protestantisme et du mouvement charismatique.

17)- « Un autre Finistère », cette fois, c’est un magazine qui n’est pas du tout  religieux qui s’adresse à la population bretonne… Dans ce n° 9 paru au mois de décembre 2002, le mensuel breton, parmi d’autres thèmes tels que le portrait de ville, les rendez-vous musicaux, les actualités, etc., traite un dossier sur les religions en général. Et parmi cette étude menée par la rédaction du journal, le Centre Missionnaire est mentionné dans l’article qui parle du protestantisme, voyez par vous-même :

18)- « Ouest France », voici un article paru en janvier 2003 qui explique la création de l’association des Amis du protestantisme en Bretagne Centrale (créée par le Centre Missionnaire) et qui donne une description de l’œuvre du Centre Missionnaire dans ses pages, des articles assez longs dans l'un des deux grands quotidiens bretons : « Le rayonnement spirituel du centre missionnaire dépasse le cadre du Centre Bretagne… » nous dit le journaliste Laurent Frétigné (Si même les journalistes disent le contraire des allégations d’AC, nous, à la place de ce dernier, on se poserait quand même des questions non ?!) :

19)- « Le Télégramme » (l'autre grand quotidien bretons), en juin 2015, le journal le plus lu en Centre Bretagne a consacré un article sur le bénévolat des Scouts « Ar Menez », qui viennent aider chaque année l’évènement à caractère humanitaire : « La Pierre Le bigaut ». Le journaliste nous explique encore que le Centre Missionnaire a accepté avec joie quand le fondateur Daniel Bercot a fait appel à la troupe scoute pour participer à l’organisation… 

Bien sûr ce ne sont pas les seuls articles parus dans les journaux locaux et autres, Il y en a tellement qui ont fait - et font - mention du Centre Missionnaire, qu’il serait beaucoup trop long de les citer un par un…

Voici donc ci-dessous une liste non exhaustive, où tous les nombreux articles ne sont pas reportés et où ne sont pas pris en compte les très nombreux articles de presse relatifs au scoutisme, aux déplacements de l’exposition biblique, ou du groupe de jeunes chanteurs dans les maisons de retraite de la région chaque année à l’époque de Noël, etc., car cette liste serait beaucoup plus longue :

Liste Chronologique des articles consacrés au Centre Missionnaire de Carhaix :

  • 1967 : Documents « Vie et lumière » ; Missionnaires ouvriers, une expérience riche d’enseignement.

  • 1972 : « Le Télégramme » ; A Carhaix, le Centre Missionnaire à 5 ans.

  • 1973 : « Ouest-France » ; Rencontre œcuménique à Carhaix, pour les premières fois, des pentecôtistes. (Présence du président de l’ERF le pasteur Jacques Maury, du directeur du Claude, du professeur Geoltain traducteur de la TOB…etc.)

  • 1974 : « Le Télégramme » ; En marge d’une émission télévisée : un entretien avec le pasteur Yvon Charles, responsable du Centre Missionnaire (10 janvier)

  • 1974 : « Présence protestante » ; TF1, naissance et développement du mouvement charismatique (interview du pasteur Yvon Charles par Robert Somerville, 20 janvier)

  • 1974 : « Le Télégramme » ; Le culte de la Pentecôte sera diffusé dimanche du Centre Missionnaire (mai 1974)

  • 1974 : « Présence protestante » TF1, 2 juin, 10h-10h55 : « Culte de Pentecôte en eurovision, du Centre Missionnaire de Carhaix »

  • 1974 : « Présence protestante » TF1, dimanche 25 août, « reportage sur la vie du Centre Missionnaire Évangélique de Bretagne, à Carhaix »

  • 1977 : « Présence protestante », 10 juillet, TF1, l’autorité de la Bible.

  • 1980 : « Ouest-France », 5 février ; Importante rencontre au Centre Missionnaire de Coatilouarn, rencontre du département de Recherche communautaire de FPF

  • 1983 : « Le Télégramme », 6 octobre ; œcuménisme : les responsables nationaux en visite à Coatilouarn !

  • 1986 : « Le Télégramme », 21 avril ; « Les protestant en Bretagne : l’intense rayonnement du Centre évangélique de Carhaix » et 22 avril ; « Une volonté d’ouverture tout azimut ».

  • (…)

(De 1986 à 2003, il y a bien évidemment eu de nombreux articles sur le Centre Missionnaire, et sont d'un aussi grand nombre que nous sommes obligés de réduire la liste...)

  • 2003 : « Le Protestant de l’Ouest », n° 175 mai ; « Au cœur de la Bretagne, une communauté protestante » et « Une histoire protestante en Centre Bretagne ».

  • 2005 et 2006 : déjà évoqué plus haut avec les articles « Invitation » et livre « La France protestante ; histoire et lieux de mémoire. »

  • 2009 : « Le Messager », hebdo protestant d’Alsace-Moselle, Le Centre Missionnaire de Bretagne ; être un signe de l’actualité de l’Évangile.

  • 2012 : Documents Expérience, n° 168 ; Le Centre Missionnaire, « 50 ans après… »

  • 2014 : Bulletin de la SHPF (Société de l’Histoire du Protestantisme Française), Tome 160, page 876-880.

  • 2015 : « Dictionnaire Biographique des Protestants Français de 1787 à nos jours », une Notice sur le pasteur Yvon Charles (voir : la notice sur le pasteur Yvon Charles)

  • 2016 : Actes du 142, « congrès de l’association Bretonne, Morlaix, page 341 : biographie du pasteur Yvon Charles.

(Si vous désirez connaître l’histoire du Centre Missionnaire de Carhaix plus en détail, vous pouvez aller sur le site : www.centremissionnaire.org, et pour comprendre d’avantage le rayonnement du Centre : Vivre l'église universelle)

Voyons maintenant, les sites internet où se trouvent des informations sur le Centre Missionnaire et aussi… Sur le pasteur Yvon Charles ! « Ah non ! » va dire AC « j’ai fait une recherche moi, il n’y a rien et vous ne pouvez rien y faire, si j’ai dit qu’il n’y a rien c’est qu’il n’y a rien » Pourtant les faits disent encore le contraire ! Serait-ce donc encore un autre mensonge et une autre manipulation de sa part ? Eh ben oui…

– Les sites internet :
  • Associations familiales Protestantes (AFP) : « Dieu nous donne la joie de vivre le miracle… Comme la joie de triompher de l’épreuve en la supportant… » ou le témoignage d’espérance d’une femme de foi ! Entretien paru dans les "Documents Expériences" N° 180, 3e trimestre 2015 - Centre Missionnaire Évangélique de Bretagne - Carhaix. (Cf. afp/temoignage-d-esperance-d-une-femme-de-foi)

  • Africa Ciel : Revue "Regard d'Espérance", journal d'information et de réflexion, mensuel gratuit publié depuis décembre 1985 par le Centre Missionnaire de Carhaix, édité à 8 500 exemplaires comprenant interview, chronique historique, économique, de société, conseil du médecin...Directeur de publication : Y. Charles. (Cf. : Manifestations culturelles et festivités à Carhaix)

  • Archive Départementale  : les archives du Finistère possède dans sa bibliothèque, plusieurs numéros de la revue "Femmes Chrétiennes", éditée au Centre Missionnaire... " Femme chrétienne / [gérant Y. Charles]. N ° 1 (1968, janv./févr.) -.Carhaix ...Centre missionnaire évangélique (1968-2012) " peut-on lire (Cf. : Recherche archive départementale du Finistère).

  • CPArama.com (galerie de cartes postales anciennes de France) : Aujourd'hui, la rivière traversant Carhaix-Plouguer s'écrit Hyères. Un Centre Missionnaire protestant a été créé à " Koatilouarn " il y a une cinquantaine d'années. (Cf. : Par Bud, Ven 17 Juil 2015 08:02 ;)

  • Wikipédia : Dans la page " Carhaix-Plouguer " et rubrique "Artiste, écrivains et personnalités ayant vécu à Carhaix ", le pasteur Yvon Charles y est mentionné ! " Journaliste et pasteur protestant, fondateur de la revue Regard d'Espérance, du Centre Missionnaire protestant de Coat-y-louarn, du groupe scout « Ar menez » " peut-on lire. (Cf. : Wikipedia, Carhaix-Plouguer)

  • Source de la vie (site chrétien) : " j'étais bénéficiaire d’une bourse pour la formation au Service et au Ministère Pastorale accordée par le Centre Missionnaire de Carhaix. Les études en France m'ont réellement façonné et je resterais toute ma vie très reconnaissant au Pasteur Yvon Charles, Responsable du Centre, ainsi qu'à tous mes professeurs. Après la Rédaction de ma Thèse de fin d’étude en 1995, équivalente de la Maîtrise, j’ai dû retourner au Congo pour y travailler dans mon église d'origine." (Cf. : Témoignage du blog source de la vie)

  • CNEF : informations et coordonnées du Centre Missionnaire proposées par le CNEF (!), bizarre non pour une soi-disant exclusion ? (Rires) (Cf. : http://www.eglises.org/types/cmeb/)

  • Le blog de la Résidence de Guic à Guerlesquin : partage quelques mots et une photo sur la chorale des jeunes du Centre Missionnaire venue qui chantent bénévolement dans les maisons de retraites à la période de Noël « cela fait 40 ans qu’ils viennent chanter » disent-ils. (Cf. : /2015/02/chorale-du-centre-missionnaire-de-carhaix.html)

  • Mission Internationale d'Évangélisation : témoignage du fondateur ; l'homme de Dieu a suivi en 1984 une formation Pastorale à l'école pastorale BENIN CITY du Révérend IDAOUSSA au NIGERIA. Au sortir de cette formation, il ira en France pour aiguiser ses connaissances de la Bible en se soumettant à une formation au Centre Missionnaire Évangélique de Bretagne à Carhaix. (http://www.mieinter.org/fondateur.php)

  • Blog du pasteur Samuel Sanou : dont nous avons déjà fait mention dans l’article Le blog Chauvel : De bien curieuses méthodes !, dans ce blog, le pasteur Sanou raconte son séjour passé au Centre Missionnaire en février 2014… (Cf. : Séjour du pasteur Sanou au Centre Missionnaire de Carhaix)

  • Facebook : plusieurs profils Facebook font mention du Centre Missionnaire avec des photos prises par les propriétaires des profils… Parmi ces derniers, il y a notamment deux pasteurs africains qui ont suivi une formation complémentaire pastorale au CMEB et l'un d'entre eux, est revenue faire une visite en août 2016, par affection fraternelle et attachement spirituel, comme en témoignage les photos !

Et la liste pourrait encore s’allonger tellement il y a d’information sur le web, comme par exemple avec (parmi tant d’autres non cités) :

  •  Découvrir la Bible, extrait témoignage de femme chrétienne,

  • Infobel,

  • Az-France, liste des Églises protestantes,

  • Bibliothèque municipale de Lyon,

  • Ville de Carhaix, ville de Châteaulin, ville de Quimper, etc.,

  • Sites internet d’autres églises, sites internet d’églises gitanos, etc., etc., etc.

En conclusion :

Les années passent et le nombre d'articles et leur teneur restent les mêmes ! En lisant cette présentation disposée de manière chronologique, il y a un message fort qui se dégage, outre que le Centre Missionnaire est bien connu au-delà des frontières bretonnes, ça, c’est une évidence, plus, une réalité, le Centre Missionnaire de Carhaix a toujours gardé et garde toujours le cap (!), malgré les vents contraires, les persécutions, les diffamations, en restant toujours ferme dans ses dispositions et ce ne sont pas les faits récents qui diront le contraire n’est-ce pas ?

Plusieurs personnes au fils des ans, plusieurs journaux, revues, livres, magazines, plusieurs sites internet, et ce à des époques différentes, ont tous le même discours : Le Centre Missionnaire de Carhaix est une œuvre bénie, importante et connue en France et ailleurs !

Toutes personnes qui ont visité le Centre Missionnaire, qui y viennent années après années, tiennent tous également les mêmes paroles, d’un cœur reconnaissant :

  •  « Rien n’a changé ! »
  • « Le Centre Missionnaire Carhaix est une œuvre toujours fidèle à la Parole de Dieu, le pasteur Yvon Charles est un homme de Dieu, tous les membres du CMEB, les diaconesses reflètent la joie de Christ, ils sont tous cet exemple de fidélité à l’Évangile, une source profonde de bénédiction ! Ne changez pas ! »

Alors pourquoi, devant ces centaines et centaines de personnes, seulement une petite poignée affirme sans vergogne : vous êtes tous dans l’erreur ?

  •  « Ce n’est pas moi qui suis à contre sens, ce sont ces milliers de personnes qui le sont ! » a dit un jour un homme circulant sur la voie opposée à contre-sens sur une autoroute quand il entendit à la radio une annonce appelant à l’extrême vigilance à cause de lui ! On y reconnaît bien Alain Chauvel non ?

Cette poignée de personnes qui affirment le contraire, en mentant, trichant, diffamant, magouillant en totale illégalité, révèle malgré eux, que le problème ne vient pas du Centre Missionnaire et de son fondateur le pasteur Yvon Charles, mais bel et bien de leur côté ! Il est temps que leurs agissements cessent une bonne fois pour toutes…

Car tous les chrétiens et chrétiennes du Centre Missionnaire, les chrétiens et chrétiennes de différentes régions de France et d’autres pays, unis ensemble, affirment haut et fort avec une certitude inébranlable : « le Centre Missionnaire de Carhaix est une œuvre protestante toujours fidèle à la Parole de Dieu ! »

Et cela le restera jusqu’aux derniers jours, car Dieu veille sur son église et Il les protège contre la langue menteuse qui les attaque sans raison.

« Là-bas sur la colline, au cœur de la Bretagne : fondé sur le roc de l’Évangile… » écrit la revue « Bouge ton église », base immuable qu’est la Parole de Dieu, repère de tous les temps et en tout temps… :

« C'est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc.

La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison : elle n'est point tombée, parce qu'elle était fondée sur le roc. »

(Matthieu 7 v 24)

www.centremissionnairedecarhaix-uneoeuvreprotestante.com

Les Amis du CMEB

#Centre Missionnaire Carhaix, #Centre Missionnaire, #Centre Missionnaire de Carhaix, #Yvon Charles, #Samuel Charles, #Erwann Charles, #Kevin Charles, #Franck Keller, #Annaick Keller, #Gwen-Eric Keller, #Emile Louedin, #Simone Davérat, #Pierre Abat

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Des amis du Centre-Missionnaire Carhaix (Admin.)

Blog d'information et de témoignage de nombreux amis du Centre Missionnaire Évangélique de Bretagne (CMEB) à Carhaix.
Voir le profil de Des amis du Centre-Missionnaire Carhaix (Admin.) sur le portail Overblog

Commenter cet article

H. D. 19/06/2017 18:48

Bravo pour cette nouvelle étude, que de richesses, que de réalités incontestables. Quand on pense que…
Quand on regarde « en face »,.... Stupéfaction : Incroyable, inimaginable !! On se demande si les deux pervers qui animent le blog Chauvel/Carluer ont eu une panne de neurones !
Voilà qu’ils ont décidé de republier les trois notes concernant le Centre missionnaire de Carhaix, parues en 2011 sur le blog de Sébastien Fath, alors même que le « blog des amis du Centre missionnaire », par les documents présentés, prouve à qui veut ouvrir les yeux, que les accusations portées contre le Centre Missionnaire étaient et demeurent aussi fantaisistes que fausses et malveillantes !
Que veulent-ils prouver ?
Que les manipulateurs et les faussaires n’ont pas attendu 2017 pour agir ?
Qu’ils étaient déjà à l’œuvre en 2011 ?
Alors, il faut l’avouer, c’est réussi !
Car quelle leçon tirer de la lecture de ces trois notes ?
Qu’elles décrédibilisent leurs auteurs !
Manifestement, la vérité est bafouée, moquée, elle doit disparaître sous le flot des formules péremptoires et savantes !

Ces trois notes feraient une parfaite illustration pour une étude sur la manipulation et la diffamation en milieu protestant évangélique !
Bien sûr, il semble que soient ici en action des « faux chrétiens » ! Car les véritables chrétiens protestants ont en général un peu plus de charité dans les sentiments, de retenu dans l’expression, de respect pour la vérité, et d’attention face aux faits objectifs et observables (« on reconnaît l’arbre à ses fruits »).
Le Blog des « amis du Centre missionnaire » pourrait tout autant servir de source pour une étude sur le rayonnement d’une œuvre chrétienne qui, au tournant des XXe et XXIe siècles, effectue la prouesse rare d’allier fidélité au message biblique et présence effective, pertinente et percutante dans la société qui l’environne. Les sites internet du CMEB (www.centremissionnaire.org) sont aussi à étudier. Celui de la revue « Regard d’Espérance » évoquant le n° de juin 2017 avec « L’entretien du mois : Le regard du juge ! » est particulièrement éclairant (www.regardesperance.fr-317-juin-2017).

C’est cela que des jaloux ne peuvent supporter, jusqu’à tenter, la preuve en est donnée par ces notes de S. F., de faire une démonstration par l’absurde en remplaçant les faits observables par du verbiage pseudo scientifique.
Ne se laisseront prendre que ceux qui n’ont aucune accointance avec la justice et la vérité !

Il y a une part d’ombre dans tout être humain dit-on !
Le blog Chauvel/Carluer, (avec particulièrement ces trois notes de S.F.) révèle que la part de ceux qui ont « pontifié » en 2011 est non seulement particulièrement obscure, mais qu’il s’y rajoute une puanteur « révisionniste » écœurante !
On est d’autant plus triste en songeant que ceux qui auraient pu et dû être des phares qui guident les hommes en quête de repères, se sont transformés en « naufrageurs ».
Malheur a ceux qui se laissent guider par ces lumières-là !
Que les Carluer Chauvel et Cie, écoutent ce conseil donné il y a près de 2000 ans à des hommes eux aussi remplis de haine :
« Maintenant, je vous le dis, ne vous occupez plus de ces hommes, et laissez-les aller. Si cette entreprise ou cette œuvre vient des hommes, elle se détruira ; mais si elle vient de Dieu, vous ne pourrez la détruire. Ne courez pas le risque d'avoir combattu contre Dieu » (Actes 5 v. 38-39).