Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE CENTRE MISSIONNAIRE DE CARHAIX : UNE OEUVRE PROTESTANTE TOUJOURS FIDÈLE A LA PAROLE DE DIEU...

Blog d'information et de témoignage de nombreux amis du Centre Missionnaire Évangélique de Bretagne (CMEB) à Carhaix.

Le blog Chauvel : De bien curieuses méthodes !

Quand les faits donnent les réponses… refusées par l’administrateur du Blog !

" Première publication le 28/05/2017 "

 

Sur le blog et dans les lettres d’Alain Chauvel, les menteurs s’en donnent à cœur joie ! Insinuations malsaines, affabulations, faux souvenirs et expériences « modifiées, arrangées à leur sauce » …

Tout est bon pour salir ou instiller le doute dans l’esprit de celui qui tomberait sur leur triste prose !

Comble de la manipulation, ils se plaignent de ne pas avoir de réponse sur leurs « accusations »… alors que  beaucoup de réponses ont été postées, mais censurées par l’administrateur (sans doute « trop constructives » à son goût ! - voir article : Messages constructifs censurés par l’administrateur du blog « Alain Chauvel » !) cela prouve que leur demande de réponse, n’est en fait qu’une comédie hypocrite pour maquiller en recherche de vérité leur action... alors qu'ils ferment volontairement les yeux sur la réalité et sur la vérité !

D’autant plus que leur argumentaire varie : au début de leur blog, devant d’aussi minables et aberrantes accusations, les membres du Centre Missionnaire n’ont pas répondu, « Ils ne répondent rien donc c’est vrai » affirmait-on dans les commentaires pro-chauvel.

Devant la persévérance dans la calomnie et les attaques personnelles qui se multipliaient, les membres du Centre Missionnaire ont alors posté quelques réponses… et la réaction de l’autre blog :: « ils répondent, donc c’est vrai ! »

Imparable, n’est-ce pas ?

Nous avons donc sélectionné pour vous à titre d’exemple quelques-unes de ces accusations, complètement farfelues, et quelques réponses évidentes que l’on peut y apporter !

Voici donc quelques réflexions et informations destinées aux personnes de bon sens, au chercheur de vérité, à toutes personnes honnêtes, qui ne s’appuient pas sur les tissus mensongers du blog A. Chauvel ! Laissons donc parler les faits :

 

LA RÉALITÉ SUR LE CENTRE MISSIONNAIRE
Quelques Accusations farfelues…et réponses évidentes :

Nous allons vous partager quelques accusations saugrenues que nous avons sélectionnées pour leur teneur ridicule et risible, et pour démontrer le mensonge et la manipulation d’AC et son blog, les voici :

Première accusation farfelue :

« Sur leur parking, à Coatilouarn, un pourcentage très élevé de voitures FORD !... Ils sont tous obligés d’acheter une voiture Ford »

Alors là, on est gêné pour lui, c’est tellement ridicule d’insinuer de telles choses, parler achat de voiture pour justifier ses accusations mensongères, il faut arrêter ! C’est à pleurer de rire !                                   
Est-ce que cela prouve qu’il cherche tout ce qui peut lui passer par la tête pour affabuler ? Ou qu’il agence tous les moyens qu’il trouve pour…manipuler ? Les deux vraisemblablement.

Bon, voici une réponse évidente qui lui a été faite, un commentaire posté sur son blog le 26 mars 2017, mais l’a-t-il écouté :

  • « Sur leur parking, à Coatilouarn, un pourcentage très élevé de voitures FORD ! »
    Ah ? Vous avez fait une étude ?? Vous avez recensé les voitures sur leur parking ?? MAIS VOUS LES ESPIONNEZ ALORS ??........OUPS.... Que n'ai-je pas dit ? Pour avancer une telle chose, j'en déduis donc que vous êtes aller sur place un jour de parking plein (!) alors que tous ses membres étaient probablement réunis pour un office (un dimanche matin peut-être ?) Espionnage caractérisé !!!!!!!

    Vos arguments sont si puérils, qu'une personne de bon sens discerne sans problème et tout de suite la teneur manipulatrice de vos propos, tournant les mots, les verbes et la syntaxe française à votre avantage…
    Une simple recherche internet répond à votre question (!), les cinq plus grands concessionnaires automobiles de cette petite ville de 8 000 habitants et de ses environs ne sont autres que FORD (!), Renault, Peugeot, Citröen et Toyota... !!!!! Et qui n'a pas privilégié une marque de voiture à une autre pour des avantages tarifaires dans le but de faire des économies ?? Sûrement A.C plus que d'autres !!!

« Les gens de Coatilouarn vont trop souvent chez Leclerc, OH ! C'EST UNE SECTE !!» vous auriez pu tout autant dire cela non ?? Puisque Leclerc fait partie du Top 5 des grands magasins de la ville et de ses environs !! »

« C’était simple à démontrer ! » Dirons certain, nous sommes d’accord, mais attendez, voici ci-dessous, une photo très édifiante, (que vous pouvez vous-même vérifier sur Google maps), on y voit bien quelques Ford certes, mais que voyez-vous d’autres chers lecteurs ? :

Il y a Trois Volkswagen, deux Citroën, deux Peugeot, une Renault ! Donc sur 12 voitures, il y a 4 Ford et 8 autres marques ! Alors ? C’est bizarre non ? Pour un pourcentage très élevé de voiture Ford ?

(Soyez certains que Google n’a pas été harcelé, ni manipulé par le Centre missionnaire pour mettre une photo « street view » qui les avantage ! – on est obligés de mettre cette précision préviens une future insinuation de AC et de ses complices)

Mais pour ceux qui diront que cette photo n’est pas récente, que le parking principal n’y est pas montré etc., nous vous transmettons exceptionnellement une de nos photos personnelles (ci-dessous), qui a été prise en… été 2016 après une réunion (en dehors de la retraite spirituelle bien sûr), donc seuls les membres du CMEB étaient présents ! Cette photo - qui montre une partie du parking - démontre très bien sans paroles la débilité d’A.C.

(Ne faites pas attention aux personnes « floutés », ce sont des personnes manipulées qui sont tristes et qui souffrent de « la secte de Coatilouarn » en faisant une joyeuse partie de pétanque, un dimanche après-midi ensoleillé ! Ils ont été manipulés et forcés à jouer à la pétanque c’est évident (rire)) :

Incontestablement, il y a bien un pourcentage élevé de voitures Ford, n’est-ce pas ? Sur 18 voitures, il y a environ… 4-5 Ford ! La marque Ford est donc bien majoritaire ! (Rire)

Avant de passer à la suite de ses accusations irréfutables, force est de constater qu’A.C doit vraiment apprendre le véritable calcul des statistiques ou à défaut au moins à compter sur ses doigts, car si pour lui 4 Ford sur 18 voitures c’est un pourcentage élevé, et bien il a un sérieux problème ! Mais bon, son blog tout entier montre qu’il a un plus gros problème que celui de ses lacunes en calculs ! (Voir notamment les autres articles sur ce blog).

Deuxième accusation farfelue :

« Viennent ensuite les autres salles où se trouve à prendre le « même » repas, les membres de cette communauté, mais alors vous trouvez les parts bien plus petites, les morceaux bien moins enviables, les restes tout simplement !… Il est arrivé bien des fois, où ma famille devait se partager des demi-portions… Que de fois avons-nous quitté ces repas sans avoir été rassasié alors qu’il restait abondance de nourriture dans les plats du premier réfectoire ! »

Alors là, c’est d’un tel niveau d’absurdité que ceux qui connaissent le Centre Missionnaire ne peuvent que rire aux éclats devant toutes ces fausses accusations… Nous avons nous-même souvent partagé des repas de la communauté dans le fameux réfectoire où AC mourrait de faim soi-disant, et nous affirmons que tout est faux ! Mais laissons plutôt parler les faits !

Voici une des réponses postée un temps sur l’autre blog, qui nous apporte bien des informations amusantes :

  • « Tiens donc, on en apprend de bonnes : Alain Chauvel mourrait de faim au Centre missionnaire de Coatilouarn où on ne lui donnait à manger que « des restes », « les morceaux les moins enviables » (sic), « des demi-portions » prétend-il dans sa lettre N° 4 d’avril 2017 ! Le pauvre homme.
    Sauf qu’à Carhaix, c’est le grand éclat de rire à la lecture de ces lignes parmi toutes celles et tous ceux qui l’ont connu pendant tout ce temps-là, où on l’a vu prospérer d’année en année !

Dodu et joufflu, les photos d’époque l’attestent, il disait à qui voulait l’entendre (et on s’en souvient !) qu’il enduisait de crèmes amincissantes son corps replet, trop bien nourri de ces « restes » sur lesquels il crache maintenant !

Alors, à d’autres les balivernes atrabilaires et les autres gros mensonges du même acabit !

Proverbe 26 : 5 »

Ces paroles suffisent pour répondre à cette accusation, mais pour ceux qui ne connaissent pas le Centre, nous voulons vous partager une photo que nous avons découverte sur internet (!) que vous pouvez également constater, elle montre « les restes » et « les demi-portions » (sic) auxquelles Alain Chauvel devait se « contenter » comme il dit ! (Petite précision, la photo présente une table de deux personnes) :

On meurt de faim au CMEB ça crève les yeux ! Les faits sont là, vérifiables sur le Net qui plus est (cf : photo repas au CMEB), mais quand quelqu’un refuse de voir… « il n’est pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir » a dit Jésus-Christ !

Pour y avoir mangé à plusieurs occasions comme nous l'avons dit plus haut, nous pouvons attester que cette abondance est bien quotidienne, d'ailleurs, un autre message posté sur le blog Chauvel mentionnait :

 

« Mis à part le bedonnant Alain Chauvel sur ce blog idiot, je n’ai jamais entendu quelqu’un dire qu’il avait eu faim en sortant d’un repas au centre missionnaire, mais bien au contraire, que certains (et notamment A.C, qui ne manquait pas de le répéter) emportaient les succulents restes pour en faire leur repas du soir ! »
 

Mais continuons, puisqu’il n’y a pas de réfutation possible selon Alain Chauvel…

Troisième accusation farfelue :

« (…) L’argent ! Il aime l’argent !mais il ne faut pas le montrer ! Il faut qu’il ait ce qu’il y a de plus beau, la plus belle voiture, attention ! Vous ne pouvez pas avoir mieux que lui ! Il est épris d’une jalousie maladive ! Jamais, oh ! Grand jamais, il ne dévoilera le salaire qu’il s’est fixé lui-même, et qui devait de toute évidence être colossal, vu l’envie de ce personnage ! »

 

Il faut vraiment qu’Alain Chauvel prenne les gens pour des imbéciles pour essayer de faire croire ce genre de mensonge… :

 

- Tout le monde sait, et Alain Chauvel aussi, quoi qu’il en dise sous la houlette de Jean-Yves et Ivan Carluer ses « muses », que le Pasteur Yvon Charles a payé de ses propres deniers pour la construction du Centre Missionnaire, alors qu’il n’y avait à cette époque du commencement que quelques personnes avec lui, sans faire d’appels d’argents !

 

- Tout le monde sait également, que le Pasteur Yvon Charles paie même quand il utilise la photocopieuse ou le téléphone du Centre, si c’est pour une raison personnelle, n’est-ce pas une intégrité totale ?

- Tout le monde sait aussi que M. Charles, a passé toutes « ses vacances » à encadrer bénévolement les jeunes pour leur faire découvrir le scoutisme, la montagne,… AC n’a pas souvent sacrifié ses vacances pour ce type de tâches ! (NDLR : information donnée par un ami)

- Pour finir sur cette accusation des plus farfelue, voici un commentaire qui a été posté le 26 mai 2017 sur notre blog par « Maël d’Armor », et nous avons trouvé les informations tellement pertinentes que nous avons décidé de transposer une partie de ce commentaire sur notre article :

  • « …Tout d’abord, étant retraité, le pasteur Y. Charles n’a pas de paie. Secondement, il habite une modeste maison en quartier ouvrier… à comparer avec la résidence cossue où A. Chauvel à son appartement : Google Map/ streetview ne pardonne pas ce genre de manipulation mensongère.

Et tous ceux qui, comme moi, ont eu l’occasion d’aller chez le pasteur Yvon Charles savent bien qu’il habite l’une des maisons les plus simples de tous les membres du Centre Missionnaire, à l’image de sa manière de vivre, le pasteur qu’il est n’ayant pas la retraite du journaliste professionnel qu’il aurait pu avoir. »

Quatrième accusation farfelue :

« Les chrétiens du Centre Missionnaire doivent beaucoup payer, ils sont vivement encouragés à donner une grande partie de leurs ressources, … »

Encore un mensonge imaginé, concocté durant ses rêves les plus… délirants ! Car comment pourrait-il y avoir un « contrôle » quelconque quand 2 corbeilles sont mises à disposition sur une table où chacun met, à la fin du culte dominical, ce qu’il veut, librement sans aucune contrainte et dans un total anonymat… dans une enveloppe vierge !

Aucuns appels d’argents ni direct, ni sous-entendus sont effectués au Centre Missionnaire…Il n’y a seulement, comme dans n’importe quelles églises, que des offrandes volontaires, discrètes selon le désir du cœur de chacun, selon les critères bibliques ! En aucun cas imposé, sous pressions...

Mais au contraire, pour AC, permettez-nous une courte anecdote assez révélatrice sur son problème d’argent ! (Voir Alain Chauvel le menteur !) cette anecdote révèle un avantage très important à intégrer la communauté du Centre aux yeux d’A. Chauvel, la voici :

  • « Des frères en Christ, membres du Centre Missionnaire, se souviennent qu’Alain Chauvel avait dit à l’un d’entre eux qui avait décidé d’intégrer l’équipe missionnaire en toute liberté, qu’il faisait bien : tu verras, c'est assez avantageux financièrement (!), vu le coût des repas !

Et donc une autre personne, qui passait par là l'avait vertement repris en lui disant que ce n’était peut-être pas la motivation première pour entrer dans la communauté ! »

Révélateur, n’est-ce pas ? À croire que ce Monsieur Chauvel prend tous ses lecteurs pour des niais incapables de discerner ses… manipulations ! Et encore il accuse les autres de manipulateur ?

Mais continuons donc, voici les accusations suivantes…

Cinquième accusation farfelue :

« Les chrétiens du Centre Missionnaire sont interdits d’aller à la piscine… »

Haha, les employés de la piscine municipale de Carhaix doivent bien rigoler… Car les enseignants membres du centre missionnaire, et plus encore ceux d’entre eux qui ont charge de direction, organisent des activités piscine pour leurs classes (!), ils n’hésitent pas à solliciter aussi des parents d’élèves, dont des membres du Centre Missionnaire comme accompagnateurs !

Ceux qui fréquentent le Centre Missionnaire savent très bien qu’au Centre Missionnaire, l’on insiste sur l’importance d’apprendre à nager aux enfants (!). Cela ne se fait pas dans les baignoires familiales n’est-ce pas ? Des parents envoient leurs enfants prendre des cours de natation à la piscine en plus des séances scolaires. De plus pour le bac, certains ont même pris option natation, avec entraînement régulier à la piscine (et même un maître-nageur qui s’était pris au jeu et lui donnait des cours particuliers !)

Et savez-vous qu’au scoutisme, il y a le brevet de nageur, qui se passe… à la piscine ?

Rajoutons que des parents ou grands-parents vont eux-mêmes avec leurs enfants ou petits-enfants à la piscine durant les vacances scolaires… Tiens ? Cela semble s’opposer à ce que certains, dont Alain Chauvel lui-même affirme dans son Blog !

Il suffit donc de se renseigner un peu pour constater qu'il y a beaucoup d'affabulation dans ce que rapporte les intervenants du Blog Chauvel (...Chauvel et Carluer, manifestement, car si l'un est en première ligne, les autres tirent les ficelles ! Il est très facile de le démontrer, avec des interventions dès le 14 mars, jour d'ouverture du blog « Chauvel-Carluer » !)

Monsieur Chauvel prend-il les habitants de Carhaix pour des imbéciles, au point de croire que ces derniers allaient croire ses balivernes ? À croire que oui… Vous comprendrez alors, que c’est encore un mensonge de plus quand Alain explique que les employés de la piscine municipale se moquent des membres du Centre Missionnaire Protestant de Carhaix, ils doivent plutôt se moquer des lettres d’Alain…

On voit là comment l'on passe de l'ineptie aux mensonges et à la manipulation.

Sixième accusation farfelue :

« Les chrétiens du Centre Missionnaire sont repliés sur eux-mêmes, aucun contact avec l’extérieur en dehors des achats alimentaires… »

Même si nous sommes incapables de répondre, selon Alain Chauvel, essayons tout de même ! Voyons d’abord le plan scolaire et professionnel : Les responsables du Centre Missionnaire ont choisi d’envoyer leurs enfants à l’école publique. C’est un choix d’ouverture sur le monde, sur les autres. « Mais il n’y a rien de plus normal » diront certains, certes !

Mais on peut facilement imaginer, (mais très facilement !) qu’avec plus d’une quinzaine d’enseignants dans les différents cycles (primaire, secondaire, université…), ils auraient pu créer une école protestante, un établissement confessionnel privé (comme les catholiques et bien des protestants l’ont fait et font encore) !

Mais » les protestants de Koat-y-Louarn » comme certains les appellent (du nom du lieu-dit où se situe le Centre Missionnaire sur la commune de Plounévézel), n’ont pas fait le choix de l’enseignement privé. Les parents d’élèves protestants côtoient donc les autres parents d’élèves.

À ce sujet, A. Chauvel s’honore d’avoir été le seul « ouvert », non pas replié sur lui-même en faisant partis de l’association de parent d’élève, lui seul était donc ouvert, libre, compréhensif… comparé aux autres membres du Centre Missionnaire ! Mais lisons donc ses écrits de « souffrances » :

  • « Mon « excès » de sociabilité ne plaisait pas, mais alors pas du tout aux cercles très étroits de la « tête » du centre missionnaire : Je me suis beaucoup investi dans l’association des parents d’élèves de notre école communale publique… j’étais parent délégué de classe, assistais aux conseils de classe et aux conseils d’administration ! Ces 22 années durant lesquelles je côtoyais les autres parents d’élèves, les enseignants, le proviseur du lycée, le principal du collège, le personnel de la mairie et tous ces contacts ont été enrichissants ! Mais que cela était mal vu par les membres du centre missionnaire ! »

Alors là, cela en devient hilarant !

Car savez-vous chers lecteurs, que Monsieur Chauvel cache volontairement qu’il n’était pas le seul membre du CMEB à participer aux réunions de parents d’élève ? Et ce même encore aujourd’hui ? Que beaucoup de parents d’élèves du Centre Missionnaire, sont également délégués pour les classes de leurs enfants ? Qu’ils côtoient donc les autres parents d’élèves ? Les enseignants, etc. ? D’ailleurs, laissez-nous vous informer à ce propos, que les parents d’élève qui l’étaient en même temps que lui savent à quel point il agaçait nombre de professeurs tant il s’écoutait parler et pérorait…

De plus, Il y a beaucoup d’enseignants au Centre missionnaire, comme déjà dit plus haut, Ils sont donc par la nature même de leur travail en contact constant avec la population de la région, les parents… Et donc non pas « renfermé ou replié sur eux-mêmes ». (Sic)

AC, le sait très bien pourtant ! Pourquoi le cacher ? Y a-t-il une fois de plus une manipulation caractérisée ? On commence à croire que le gourou qui est renfermé, et replié sur lui-même, c’est lui, au point qu’on s’en interroge sur son équilibre psychologique !

Permettez-nous de vous citer ici une petite anecdote vécue pas nous-même :

  • « Un parent d’élève, avec qui nous discutions amicalement, en apprenant que nous étions chrétiens protestants et que nous étions sur Carhaix pour la retraite spirituelle d’été 2015, nous avait alors communiqué sa joie et sa profonde gratitude envers des professeurs des écoles, membres du Centre Missionnaire, car nous disait-il, « ils ont entouré ma fille lorsqu’elle passait un moment très difficile, ils ne l’ont pas lâchée et l’ont aidé à réussir ses études… Ils l’ont vraiment aidée à remonter la pente et ont redonné à ma fille le goût de vivre. Jamais je ne l’oublierai. Transmettez-leur mes salutations. »

(AC se demande que vont penser les parents d’élève… au vu de ces accusations, ben voilà un exemple de ce qu’ils pensent déjà, alors la question la plus appropriée est : « Que vont-ils penser des lettres nauséabondes d’A.C ? » Telle est la question !)

Passons maintenant au plan professionnel : dès les origines du Centre missionnaire, le choix de travailler parmi les hommes a été fait, choix d’être « pasteurs ouvriers » comme il y a eu des « prêtres ouvriers »...

Là encore les fidèles protestants, et les membres de la communauté missionnaire de Carhaix en premier lieu, sont en contact constant avec la population locale, les collègues de travail, les patrons, … Et certains vous diront qu’ils ont bien évidement été invités à partager des moments tels qu’un repas par exemple chez des collègues protestants membres du Centre !

(Cf. « Document Vie et Lumière 1967 »)

Alors les chrétiens du Centre Missionnaire sont-ils repliés sur eux-mêmes ?

Pour finir sur cette accusation, nous voulons mettre, un commentaire qui a été posté sur l’autre blog, qui reprend des points évoqués sur l’article jusqu’ici et pour démontrer que A.C et tous les autres sont donc au courant que leurs accusations sont complètement fausses :

  • «J’ai internet, je travaille à l’extérieur sans aucun problème après avoir été en université jusqu’au master, et la plupart de jeunes font de même.

Mes enfants sont très bien intégrés dans leur classe, mon épouse a toujours été déléguée des parents dans les classes et écoles où ils sont passés… et personne ne m’a dicté ce texte, ni ne l’a lu avant vous !

Bref, sauvez-moi vite, car sinon, je ne vais pas me rendre compte que je suis malheureux, coupé de tout, souffrant, et manipulé, peut-être que j’en viendrai même à affirmer que JE SUIS HEUREUX ! »

Septième accusation farfelue :

« YC diaboliser l'université pour créer un climat de crainte pour les jeunes qui vont étudier, allant même jusqu'à leur interdire de prendre un logement étudiant, et pour de nombreuses jeunes filles de sacrifier leurs études pour faire de petites formations à distance…
Sa famille peut faire de longues études car bien sûr ils sont extrêmement intelligents.
Les autres des études courtes… Validées par Yvon et ses sbires… »

Cette fois-ci, ce sont les études qui sont évoquées, mais est-ce que A.C croit que ses accusations mensongères sont vraiment irréfutables, pour les faire connaître sur le net ? Mais sait-il qu’en fait, il dévoile sa bêtise aux yeux du monde, démontre qu’il a construit de toutes pièces ses fausses accusations et montre donc qu’il est un menteur et un manipulateur ?! A croire que non !

Reprenons : les études doivent donc être courtes dit-il, pourtant bizarrement, tout « le petit peuple » (sic) membres du Centre Missionnaire, sont constitué d’employés, d’ouvriers, de techniciens, de médecins, d’avocat, de magistrat, responsables financiers d’hôpital et de CHU, cadre de la fonction publique, pharmaciens, entrepreneurs, plus d’une quinzaine d’enseignants dans les différents cycles (primaire, secondaire, université) …

Et bizarrement, il y a beaucoup de jeunes garçons et filles - et pas que de la famille Charles - qui sont actuellement en fac à Brest, Quimper, Lorient, … Mais alors ? Qu’est-ce qu’il radote A.C ?
 
Au sujet de l’interdiction des logements étudiants (!), voici pour vous deux commentaires que l’administrateur n’a pas trouvés bon de faire apparaître : (la vérité le dérange énormément)
  • « Quel dégoûtant menteur tu fais Alain… Je connais bien des personnes qui ont eu des appartements pour leurs études dans d'autres villes, et entre autres MOI MÊME pendant DES ANNÉES. Et cela n'a JAMAIS posé problème, et tu le sais.
Et tu oses mentir effrontément pour salir le CMEB… »
  • « Il est où mon commentaire rectifiant la grosse erreur au sujet des appartements ? Tu n’oses pas publier !

D'autant plus tordu que ta fille à toi, oui ta fille, a déjà passé la nuit à Brest dans l'appartement d'une autre jeune fille du CMEB durant ses études. Tu savais, alors pourquoi TU MENS ?  Ton blog est une véritable poubelle. Je n’ose pas imaginer ce qu'est ton cerveau qui l'a produit... »

Il n’y a pas besoin de rajouter plus de choses, n’est-ce pas ? Alain le menteur !

Huitième accusation farfelue :

« Les chrétiens du Centre Missionnaire sont enfermés, ils ne peuvent sortir de la secte, il faut s’enfuir, les enfants sont embrigadés, forcés… »

AC n’a pas fui lui, puisque c’est lui-même qui est parti du Centre de son plein gré, abandonnant derrière lui, femme, enfant, amis, et famille, n’a-t-il pas divorcé ? Décision qu’il a prise lui-même, ce sont les propres paroles d’AC sur ses lettres !

Il n’est pas question pour un chrétien ou pour quiconque d’ailleurs, de « sortir » du Centre missionnaire, puisque celui-ci n’est pas un lieu clos, qu’il faut faire au contraire une démarche pour aller au Centre Missionnaire et assister aux réunions !

Car figurez-vous que chacun possède son propre logement, son emploi (la plupart à Carhaix et même à Brest, etc., donc dans d’autres communes que celle du Centre Missionnaire), chacun gère donc son salaire comme il l’entend…

Pour ne plus être membre du Centre missionnaire, rien de plus simple, il suffit de ne plus venir, d’aller ailleurs ou de rester chez soi ! Mais n’est-ce pas ce qu’a fait Alain Chauvel en 2009 ? C’est lui qui le dit !

Les enfants qui ne veulent pas s’engager à la suite du Christ, qui ne veulent pas s’engager dans les eaux du baptême, sont tout à fait libres de le faire, et ils continuent à fréquenter les gens du Centre missionnaire sans ostracisme, et les faits ne manquent pas !

Ronan L., dans le témoignage qu’il a souhaité nous apporter, n’affirme-t-il pas lui–même :

« jusqu'à l'âge de 18 ans, j’ai vécu toute ma vie au sein du Centre Missionnaire. (…).

Après 1998, j’ai quitté le Centre Missionnaire et ma région pour suivre ma carrière professionnelle.

Aujourd’hui, je suis athée, marié à une femme de confession catholique et depuis 1998 je n’ai plus le moindre rapport avec la vie du centre missionnaire ; excepté des liens d’amitiés et d'estime.

Parfois, lors de mes vacances en Bretagne, j’apprécie de passer à l’église pour y saluer ses différents membres. (…)

Sur le deuxième message, Alain CHAUVEL (alias Renan-l-75) déclarait : « Que de divisions de familles .... quand un membre part, et que l'autre reste.... plus aucun contact possible ... »

Je suis la preuve vivante que tout cela est bien possible, nous formons une famille très soudée malgré nos modes de vie différents. »

D’ailleurs, A. Chauvel, l’une de vos nièces ne vous a-t-elle pas menacé de porter plainte contre vous si vous n’enleviez pas de votre blog dans les 24h votre affirmation mensongère que ses parents l’auraient « reniée » lorsqu’elle a quitté le centre missionnaire de Carhaix ? Et vous avez alors enlevé vite fait cette affirmation !

Chacun est donc libre de ses choix et de l’orientation qu’il donne à sa vie. Christ a monté le chemin du renoncement, pas de la manipulation et des pressions psychologiques pour retenir ses disciples, au contraire : dans un moment de crise et de doute de la part de certains disciples, Jésus a dit à ceux qui l’entouraient « vous ne voulez pas partir vous aussi ? » (Jean 6 v 67), la porte était grande ouverte !

 

Il y a tellement de fausses accusations idiotes et farfelues de la part de A. Chauvel et la famille Carluer que cela serait trop long d’en faire un seul article, vous imaginez !

Ainsi, nous vous informons donc que « la suite » et la fin de ce présent article, sera posté très prochainement dans une seconde partie !

Mais vous pouvez déjà, chers lecteurs, vous faire une idée, vous apercevoir et affirmer que les lettres d’A. Chauvel ainsi que tout le blog Chauvel sont bâtis sur le…mensonge ! Dans le but de tromper et manipuler les personnes qui les liront, afin de nuire une œuvre protestante appréciée et faisant beaucoup de bien autour d’elle : le Centre Missionnaire de Carhaix !

(Prochainement donc : Le blog Chauvel : De bien curieuses méthodes !…Partie II)

(…À Suivre !)

centremissionnairedecarhaix-uneoeuvreprotestante.com

Les Amis du CMEB

#Centre Missionnaire Carhaix, #Centre Missionnaire, #Centre Missionnaire de Carhaix, #Yvon Charles, #Samuel Charles, #Erwann Charles, #Kevin Charles, #Franck Keller, #Annaick Keller, #Gwen-Eric Keller, #Emile Louedin, #Simone Davérat, #Pierre Abat

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Des amis du Centre-Missionnaire Carhaix (Admin.)

Blog d'information et de témoignage de nombreux amis du Centre Missionnaire Évangélique de Bretagne (CMEB) à Carhaix.
Voir le profil de Des amis du Centre-Missionnaire Carhaix (Admin.) sur le portail Overblog

Commenter cet article

CP 07/06/2017 16:50

Alain Chauvel (A.C.) semble très attaché aux droits des membres du CMEB : le droit d’aller à la piscine, le droit d’avoir une voiture d’une autre marque que Ford, le droit d’avoir une chambre universitaire, etc.
C’est très bien de se préoccuper des « Droits de l’Homme » (comme certains se préoccupent des besoins de leurs prochains en sacrifiant une petite piécette une fois l’an…)

Cependant, en tant que femme, je trouve que ce serait bien qu’A.C. s’intéresse aussi aux droits des femmes et aux droits de sa femme en particulier.
Voici quelques articles du code civil qu’A.C. a dû pourtant écouter attentivement le jour de son mariage lors de la cérémonie civile – et qu’il s’est engagé devant tous à respecter :
Art 212
Les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours et assistance.
Art 213
Les époux assurent ensemble la direction morale et matérielle de la famille, ils pourvoient à l’éducation des enfants et préparent leur avenir.
Art 214
Si les conventions matrimoniales ne règlent pas la contribution des époux aux charges du mariage, ils y contribuent à proportion de leurs facultés respectives.
Art 371-1
L’autorité parentale est un ensemble de droits et de devoirs ayant pour finalité l’intérêt de l’enfant. Elle appartient aux parents jusqu’à la majorité ou l’émancipation de l’enfant pour le protéger dans sa sécurité, sa santé et sa moralité, pour assurer son éducation et permettre son développement, dans le respect dû à sa personne…

La femme D’A.C. avait le droit d’être protégée, respectée, secourue, soutenue sur le plan matériel et financier, elle aussi avait le droit de s’épanouir, de vivre la vie qu’elle avait choisie.
En l’occurrence elle avait fait le choix de se marier, d’élever des enfants avec l’aide de son mari, elle n’a pas choisi d’être abandonnée, laissée seule avec quatre adolescents, dans une situation financière difficile et précaire.

A.C. a-t-il considéré les droits de sa femme (ou uniquement les siens) ?
A-t-il considéré ses devoirs envers elle et envers ses enfants ?

Il ne faut pas se tromper de victime. Sa femme n’a peut-être pas le « bagout » d’A.C. pour se victimiser mais si quelqu’un a souffert, c’est elle.

MF 04/06/2017 15:37

Hier, j'ai reçu le dernier document "Experiences". C'est l'occasion pour moi, lecteur depuis de nombreuses années, de témoigner de tout mon soutien face aux accusations ridicules et mensongères de personnes aigries et vulgaires.
Les documents "Experiences" témoignent à eux seuls de l'esprit d'ouverture, de mesure et d'équilibre du centre missionnaire.
Tenez bon !
Courage à vous dans tout votre travail apprécié par beaucoup !

Anne et Manu L 02/06/2017 01:16

Nous sommes profondément révoltés par les flots d’immondices que déverse Alain Chauvel (notre frère et beau frère), envers notre pasteur et la paroisse du centre Missionnaire.

POUR ALAIN CHAUVEL, TOUT ARGUMENT MEME LE PLUS FARFELU, EST UTILE POUR TENTER DE SALIR ET FAIRE DU MAL, QUITTE A PIETINER SA PROPRE FAMILLE.

- Ainsi dans sa lettre N°6, il se sent habilité à discréditer les mariages de ses frères et sœurs.
- La famille est accusée du pseudo rejet d’un frère qui vit dans un autre département, alors que plusieurs rencontres toujours chaleureuses ont lieu chaque année, avec sa mère, ses frères, sœurs, neveux et nièces : C’est loufoque et ahurissant.
- Il a tenté d’instrumentaliser l’accident de notre chère sœur Sylvie.
Alain ne l’avouera jamais, mais il doit bien regretter maintenant, de ne pas avoir tourné 3 fois sa plume dans l’encrier avant d’écrire cet infâme torchon.
(Confère : http://www.centremissionnairedecarhaix-uneoeuvreprotestante.com/temoignage-du-pasteur-samuel-charles.html ).
- Mieux ! sachez chers lecteurs, que ce grand chantre de la paix des familles, ce grand pourfendeur de toute espèce de dénigrement intra familial, s’est autorisé à écrire à chacun de ses neveux et nièces, à l’insu des parents, sous enveloppe au nom de chaque enfant mise en catimini dans les boites à lettre.
On pouvait y lire : « Cher neveu…je voudrais que tu saches, que tes parents te font grandir dans un univers nauséabond, répugnant au nom de l’évangile… Je te souhaite bon courage, je pense très fort à toi. » (Oui. C’est du toton Alain littéral dans le texte).

POUR ALAIN CHAUVEL, TOUTE VALEUR EST BONNE A TORDRE, PUIS UTILISEE, POUR TENTER DE SALIR ET FAIRE DU MAL.

Il est une évidence que Alain ne peut dénier.
Sa famille n’est pas tombée subitement sous l’emprise de ce qu’il appelle une secte.
La famille Chauvel a connu le centre missionnaire en 1976 et l’a fréquenté régulièrement à partir de 1979.
Presque 10 ans se sont donc écoulés, avant que les 2 premiers enfants décident de s’en rapprocher en 1985.
Dans la décennie qui suivit, tous firent le même choix.
Chers amis qui lisez ces lignes, veuillez nous pardonner ce petit détour humoristique :
Vous ne nous croirez sans doute pas, mais que firent les parents Chauvel au moment de prendre leur retraite bien méritée après une dure vie de labeur en 1998 ? :
Ils avaient tant vu leurs enfants et petits enfants souffrir à Carhaix, qu’ils décidèrent de s’établir eux même, à proximité du centre missionnaire de Carhaix.
D’ailleurs, ils furent largement encouragés par Alain qui à cette époque SE CROYAIT HEUREUX (puisqu’il nous explique se rendre compte maintenant, qu’en fait il ne l’était pas ! Il parait que c’est seulement quand on quitte ce centre qu’on s’en rendre compte ! )
C’est consternant !

Redevenons sérieux.
L’article du magazine « les Rennais » de mai/juin 2017 pages 14/15 ( http://rennes-magazines.fr/data/les-rennais/33/les-rennais_33.pdf ), nous confirme ce que l’on savait déjà :
Alain a voulu « vivre autre chose ».
Il aurait tellement suffi en rester là. Personne ne lui demandait de se justifier.

POUR ALAIN CHAUVEL, TOUTE VERITE EST BONNE A TORDRE, POUR TENTER DE SALIR ET SE JUSTIFIER EN ACCUSANT LES AUTRES.

Cependant, il est une autre vérité qu’il ne pourra jamais atteindre mais qu’il essaye désespérément de refouler. Il s’agit de l’héritage spirituel de notre père, surnommé par tous « papy Chauvel » :
- Toute la famille connaît sa volonté de transmettre les valeurs de l’évangile.
- Toute la famille connaît son attachement au centre missionnaire, sa persévérance lorsqu’il parcourait avec sa femme et ses enfants pendant tant d’années chaque week-end, la distance Rennes-Carhaix, pour assister aux offices dominicaux au centre missionnaire.
- Tous se souviennent de sa joie de participer bénévolement aux travaux de la petite ferme du centre missionnaire (lieu où Alain dit avoir beaucoup souffert. En fait, on nous a confié que ce prétendu forçât au verbe haut, s’écoute beaucoup parler, mais question travail … )
- Toute la famille est aussi témoin du chagrin partagé par toute l’assemblée du centre missionnaire de Carhaix, de voir partir subitement « papy Chauvel », un an après le départ prématuré de sa petite fille de 8 mois (Gladys).
Toute la famille n’oublie pas le soutien du couple pastoral, Yvon et Anne-Marie Charles…
Nous leur redisons par ces lignes toute notre reconnaissance.


NON ALAIN ! TOUTE VERITE N’EST PAS BONNE A TORDRE, POUR TENTER DE FAIRE DU MAL !

NON ALAIN ! TOUTE VERITE N’EST PAS BONNE A TORDRE, POUR DIFFAMER …
… IMPUNEMENT !!!

Quelques vérités 31/05/2017 22:03

Je vous ai déjà parlé d'Alain Chauvel et des mensonges qu'il proférait sur son épouse en rapport avec son divorce.

Aujourd'hui, je voudrais vous faire part d'un article paru dans « Les Rennais » – Le magazine de l'information municipale – N° 33/ mai-juin 2017, dont voici le lien :
http://rennes-magazines.fr/data/les-rennais/33/les-rennais_33.pdf

Lisez les pages 14 et 15 : Qu'y trouvez-vous ?
Page 14 :

« Jamais Alain Chauvel n’aurait pensé revenir vivre au Gast. Là où il a grandi avec ses huit frères et sœurs dans les années 1970-80. « Ma mère s’en étonne encore ! » Aujourd’hui, la tour HLM familiale a été rasée, l’école primaire aussi. Mais point de nostalgie. Cadre commercial dans le secteur hospitalier, Alain retourne en enfance à 52 ans pour reprendre son envol. Comme le quartier. Le voilà propriétaire d’un bel appartement de 76 m² au troisième étage de l’immeuble Senséa, tout juste construit à cent mètres de la future station de métro Les Gayeulles. Avec garage en sous-sol et balcon plein ouest, grand ouvert sur une belle pièce de vie réagencée avec son compagnon avant de poser leurs cartons. « J’ai habité en maison à la campagne avec le jardin, le chien, le monospace, les enfants… Je voulais vivre autre chose. » Mais pourquoi Maurepas ? Question de souvenirs et de finances. « Avec la TVA à 5,5 % dans un quartier prioritaire, j’ai acheté plus grand au même prix », explique Alain. Lequel croit vraiment à la métamorphose du quartier. « Le métro, les bus, les commerces, les services, la salle de spectacle toute neuve… Vu les moyens investis, ce sera très beau. »

Page 15 : photo d'Alain Chauvel avec la légende :

Pour Alain Chauvel, propriétaire dans le nouvel immeuble Senséa : « Avec la TVA à 5,5 % dans un quartier prioritaire, j’ai acheté plus grand qu’ailleurs, au même prix. »

Tout d'abord un gros mensonge : Alain Chauvel prétend être : « cadre commercial dans le secteur hospitalier ». Il est représentant de commerce dans la société Rivadis qui vend des produits d'hygiène et de cosmétique.

Comme vous le voyez, lui qui veut passer pour un bon père de famille, qui aime tant ses enfants... pas de chance pour eux, s'ils savaient qu'ils passent après le jardin, le chien et le monospace !
Finalement Alain Chauvel se dévoile pour ce qu'il est réellement : il en a eu assez de sa femme, de ses enfants, de sa maison... Alors il a tout quitté, il a fait ses valises (en emportant quand même de beaux meubles…) et est parti pour « vivre autre chose » ! Et il ne s'en cache pas, puisque cela est publié dans le magazine municipal de la ville de Rennes ! Et non pas parce qu'il ne pouvait plus supporter de vivre au Centre Missionnaire !
Sa femme doit travailler dur pour subvenir à ses besoins, mais lui :
« Le voilà propriétaire d’un bel appartement de 76 m² au troisième étage de l’immeuble Senséa, tout juste construit à cent mètres de la future station de métro Les Gayeulles. Avec garage en sous-sol et balcon plein ouest, grand ouvert sur une belle pièce de vie. »
Quelle disparité ! Comme c'est bizarre !
Et il ose encore raconter d'horribles mensonges sur les gens du Centre Missionnaire, sur leur argent, leur maison, etc. et en particulier sur le Pasteur Yvon Charles et sa famille !

Quelle imposture !

incroyable 02/06/2017 19:14

Dans une réponse de ce jour sur son blog, il ose répondre qu'il est fier de cet article !
Voici un commentaire que je lui ai fait, censuré sur son blog :

a 007, pseudo : incroyable
ça c'est étonnant !
information que les "amis du CMEB" me transmettent : il y a un type de Rennes qui regarde le blog des amis à 10h, et à 10h10, il poste une réponse très personnelle à A et E... et comme par hasard, l'admin était immédiatement connecté pour la publier !
Coucou Alain ! on t'a reconnu !
et t'es toujours aussi fort !
tu dis "Quand à l'article parut dans les Rennais je vois pas ce qu'il y a de mal dans cet article ??!?"
Ah non, tu vois pas ??! Et bien c'est grave ! tu ne remarques même plus que tu mets tes enfants après le monospace et le chien, tu ne remarques même pas que tu dis clairement que t'en avais rien à faire d'eux et que tu les as laissés tomber pour "aller voir autre chose", tu ne te rends même plus compte que tu mens à tout bout de champ en disant que ta mère n'en revient pas alors qu'elle est même pas au courant... ???
Alors en effet on comprend que tu en sois là, dans tes délires paranos et furieux... à vomir contre YC toute la journée comme s'il était la seule cause de toutes tes frustrations...
Et tu crois qu'on ne t'a pas reconnu derrière ce post, comme derrière tant d'autres ? tu nous prends vraiment tellement pour des idiots qu'on croirait que vous êtes des dizaines, qu'il n'y a pas les Carluers avec toi, et que tu fais ça par pur bonté d'âme ?
Ta réponse dévoile surtout pourquoi tant de haine : une fois de plus le portefeuille !
tu pensais rouler ta femme dans le procès, mais elle est amie avec une juriste, juge d'instruction de son état... normal qu'elle se fasse aider ! Le Centre Missionnaire et YC n'ont rien à voir là dedans, n'a "fourré son nez" nulle part ! Il est seulement le lieu où elles se sont connues, et se côtoient ! Son amie juriste allait-elle lui dire "non, je te laisse tomber aussi, tu te débrouilles"?
Allons, tout le monde n'est pas comme toi ! Et c'est ça qui te met en rage, car plus moyen de "plumer" ton ex épouse !
Et surtout, tu oses dire que c'est le Centre missionnaire qui est allé se mêler de ton divorce, alors que c'est toi qui a parlé du CMEB dans le procès en disant que ta femme était dans une secte et qu'il ne fallait donc surtout pas lui verser d'argent ?!
QUI DONC a introduit le Centre Missionnaire dans ton divorce ? TOI !
Et ce faisant, tu as insulté, blessé, humilié les centaines de membres du Centre, ceux qui y viennent, et ceux qui les apprécient !
Tu les as traités de tous les noms et tu ne veux pas qu'ils te répondent ?
Je crois qu'il y a vraiment un problème profond dans ta façon de raisonner, et ton commentaire le prouve !
"Quand à l'article parut dans les Rennais je vois pas ce qu'il y a de mal dans cet article ??!?"
Et bien justement, c'est là tout le problème, cela devrait te sauter aux yeux !

MAB 31/05/2017 22:07

Et il ose encore donner des leçons, se présenter comme un "redresseur de tors", un "bon père de famille"... tout en se vantant d'avoir abandonné les siens pour "voir autre chose" !

On a rarement vu quelqu'un d'aussi culotté, tordu et malhonnête : un menteur sans scrupules qui a piétiné sa conscience.

Sébastien 31/05/2017 00:30

Ayant été interpellé directement sur l’autre blog par Alain Chauvel et ses acolytes avec d'évidentes intentions malveillantes, je peux témoigner de nouvelles manipulations et mensonges, grotesques et farfelues, et je tiens à rétablir la vérité.

Je publie ci-dessous un commentaire transmis sur l’autre blog, répondant point par point aux nouvelles affabulations d’AC (qui faisaient suite à cet excellent article ci-dessus pour lequel je tiens à remercier nos amis !).

Ce commentaire semble avoir bizarrement été censuré sur l'autre blog (ce qui montre bien que leurs questions n'appelaient en fait aucune réponse mais uniquement la volonté de faire du mal), c’est pourquoi je le publie sur ce présent blog.

Un autre exemple qui montre une fois de plus qu’AC est un manipulateur, un menteur et est incapable de voir la vérité en face !


Réponse à Ibex - 29/05/2017 20:02

" Quel infâme menteur tu fais Alain. Tu es minable. Comment peux-tu continuer à t’enfoncer dans tes mensonges, tes calomnies…
Tu ne réponds à rien sur le fonds mais tu ne fais que vomir ta haine.
Et tu oses continuer à mentir effrontément pour salir le CMEB, à délirer, à trainer dans la boue le pasteur YC et sa famille. Quelle honte !

Alors comme tu me cites et tu m’interpelles une nouvelle fois sur ton blog abject et nauséabond (« pour la piscine s’il est vrai que les enfants peuvent y aller, les adultes eux n’ont pas le droit d’y aller. Fabrice et Sébastien peuvent-ils témoigner ?... »), je vais te répondre point par point et pas de façon anonyme, contrairement à toi (soit dit en passant, tu n’es vraiment pas très courageux, entre ton blog non assumé, tes pseudos minables, tes distributions de tracts en rampant, tes liens avec Carluer que tu t’évertues à démentir…)

Et ce message, tu vas probablement le censurer car tu es trop lâche ?


Je vais tout simplement donner quelques faits, très facilement vérifiables :

- Fabrice mon beau-frère, qui s’associe d’ailleurs à ce message, accompagne très régulièrement les enfants avec l’école à la piscine aidant activement les enseignants et moniteurs pour les cours. Il l’a fait lorsque ses enfants étaient à l’école maternelle et le fait encore aujourd’hui avec les classes de cours élémentaire (pour ma part je n’ai malheureusement pas la possibilité de me libérer professionnellement en semaine pour cela).
Les séances de piscine à l’école sont d’ailleurs suivies de façon assidue par nos enfants et ils y vont avec un grand plaisir.

- Régulièrement j’accompagne mes enfants à la piscine municipale pour qu’ils apprennent à nager (la dernière fois il y a quelques semaines seulement). Mes enfants apprécient beaucoup ces séances en famille.

- Presque chaque été nous louons un chalet / mobile-home avec notre famille dans un camping avec piscine, justement pour pouvoir en profiter avec les enfants et je les accompagne systématiquement.

- Enfin, mes 3 enfants ont suivi des cours de piscine particuliers (apprentissage puis perfectionnement pour les plus grands) car pour nous il est très important qu’ils apprennent à bien nager.

La même chose peut être dite pour Fabrice et sa famille pour chacun des 3 derniers points.


Bref, une fois de plus Alain tu délires, tu mens, tu affabules et tu démontres là encore que tu un menteur et un manipulateur, qui se dévoile dès que des faits sont présentés.

Une dernière chose : détrompe-toi, je donne ce témoignage non pas pour avoir « une place » bien en vue (une obsession chez toi), comme tu le sous-entendais dans un autre commentaire… mais pour rétablir la vérité ! "

Didier et Florence 29/05/2017 21:41

MERCI aux amis du centre missionnaire d'avoir effectuer ce travail si considérable afin de dénoncer et de démonter toutes les calomnies et affabulations d'AC ( ainsi susnommé car il ne mérite plus de porter le nom de son père) et rétablir ainsi la vérité telle qu'elle est.
Puisse- t -il se regarder aujourd'hui dans une glace et voir comment les traits de son visage ne respirent que haine et mensonge ,nous ne pouvons même pas imaginer l 'état de son cœur .